lundi 24 avril 2017

Actualités du Centre. Bayrou, Borloo, Lagarde, Morin, Raffarin appellent à votre Macron

Après le premier tour des présidentielle et en vue du second tour qui opposera Emmanuel Macron à la candidate d’extrême-droite, Marine Le Pen, voici les déclarations de soutien au candidat d’En marche! de la part des centristes:
- François Bayrou qui a soutenu Emmanuel Macron dès le premier tour a, bien entendu, réitéré son alliance avec celui-ci ainsi que celui de son parti le Mouvement démocrate appelant à un grand rassemblement derrière le leader d’En marche! pour le second tour
- Jean-Louis Borloo qui n’avait soutenu aucun candidat pour le premier tour est sorti de son silence, dans une déclaration à l’AFP, où l’ancien leader centriste apporte son «soutien total» à Emmanuel Macron.
«Emmanuel Macron devra porter le renouveau politique, la modernité, la solidarité et la cohésion dont la France a tant besoin», a-t-il estimé par ailleurs.
- L’UDI qui a soutenu officiellement François Fillon alors qu’une partie de ses membres avaient rejoint Macron a publié un communiqué dans lequel la confédération centriste appelle à voter pour le candidat d’En marche!:
«(…) La France fait désormais face à un péril plus grand encore, une victoire possible de l’extrême droite à la présidentielle. Une victoire de Le Pen ne constituerait pas un saut dans l’inconnu pour notre pays mais un saut dans le chaos: Chaos moral car le FN a toujours cherché à diviser les français, à les monter les uns contre les autres en fonction de leurs origine ethniques ou religieuses, reniant en cela nos grandes valeurs républicaines. Chaos économique car la sortie de l’Euro, le retour de la retraite à 60 ans et les 160 milliards de dépenses supplémentaires que propose Le Pen se traduiraient par l’appauvrissement de tous les français après une dévaluation massive, un déficit et une dette si invraisemblables que la France ferait banqueroute faute de trouver des banques pour nous prêter l’argent nécessaire. Chaos social car l’explosion du chômage et de la pauvreté qui en découleraient frapperaient d’abord les catégories populaires, celles qui sont les plus fragiles face aux crises économiques.
Pour conjurer ce danger absolu pour la France et les français, Emmanuel Macron reste la seule solution qui sera sur la table dans 15 jours. Face à cette situation, l’UDI appelle clairement et sans état d’âme à faire barrage à l’extrême droite et à voter pour M. Macron au second tour de la présidentielle.
- Hervé Morin (Les centristes), soutien affiché de François Fillon au premier tour, a publié un communiqué de presse dans lequel il appelle à voter pour Emmanuel Macron:
Les Français se sont fortement mobilisés et leur verdict a été clair, désignant Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de la Présidentielle.
J’ai soutenu François Fillon dès les primaires de la droite et du centre. Je suis déçu de son résultat car François Fillon avait le programme qu’il fallait pour sortir la France de l’ornière. La campagne ne s’est pas faite sur ses idées mais sur des accusations portées contre lui.
J’appelle la grande famille centriste à s’unir franchement et massivement derrière Emmanuel Macron. Aucune voix centriste ne doit lui manquer le 7 mai prochain.
Le programme de Marine Le Pen constitue un terrible danger pour les valeurs qu’elle représente et pour l’économie Française qui s’effondrerait dès le lendemain de son élection. Je ferai campagne pour Emmanuel Macron et je voterai pour lui sans aucune réserve.»
- Jean-Pierre Raffarin (LR) soutien de Juppé puis de Fillon, a appelé «à voter pour Emmanuel Macron» au second tour, dans un esprit de «réforme et de redressement du pays» car «il faut empêcher le Front National de gérer le pays et soutenir un rassemblement républicain».
D’autres personnalités du Centre et de centre-droit ont également appelé à voter Macron.


Aucun commentaire: