vendredi 19 septembre 2008

Actualités – Israël


Tzipi Livni prend la tête du parti centriste Kadima


La ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni a remporté avec une courte avance l'élection primaire du parti centriste Kadima, à la tête duquel elle va prendre la succession du Premier ministre démissionnaire Ehud Olmert. "Kadima a aujourd'hui un nouveau président. La présidente est Tzipi Livni", a déclaré le porte-parole du parti Shmuel Dahan. Après l'annonce des résultats, Livni a fait part de son intention de former rapidement une nouvelle coalition gouvernementale afin de préserver la stabilité du pays. "Demain, je vais commencer à rencontrer les représentants des partis pour former rapidement une coalition qui pourrait faire face à tous ces défis qui se présentent", a-t-elle déclaré. "Au niveau du gouvernement en Israël, nous avons à faire face à des menaces sérieuses", a-t-elle ajouté. "La mission nationale (...) est de créer rapidement la stabilité." Kadima ne disposant que d'un quart des sièges à la Knesset, Livni devra composer avec le parti travailliste d'Ehud Barak sur sa gauche et les partis religieux sur sa droite pour former un nouveau gouvernement et prendre le poste laissé vacant par Ehud Olmert, éclaboussé par des soupçons de corruption. Si elle y parvient, elle deviendra la première femme Premier ministre en Israël depuis Golda Meir dans les années 1970. Olmert, qui a téléphoné à Livni pour la féliciter, devrait néanmoins conserver le poste le temps que sa ministre forme un nouveau gouvernement, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Alors que les sondages sortis des urnes lui donnaient 10 à 12 points d'avance, Livni l'emporte avec un peu plus d'un point de marge sur le ministre des Transports Shaul Mofaz, qui a refusé de concéder sa défaite jusqu'à l'annonce Selon un communiqué du parti cité par Radio Israël, Livni a obtenu 43,1% des voix contre 42% à Mofaz, ancien chef d'état-major de l'armée israélienne. Le résultat final est un soulagement pour Livni, qui avait revendiqué sa victoire quelques heures plus tôt devant ses partisans. "Les bons l'ont emporté", avait déclaré l'ancienne avocate et agent du Mossad. "Vous avez tout simplement été incroyables!" Le chef des négociateurs palestiniens dans le processus de paix avec Israël, Ahmed Koreï, a "salué le choix du peuple israélien". Livni était la représentante israélienne dans ces pourparlers. Malgré la volonté de Livni de créer une majorité stable, beaucoup d'observateurs estiment qu'Israël n'échappera pas à l'organisation d'élections anticipées l'année prochaine, pour lesquelles le dirigeant du Likoud Benjamin Netanyahu est donné favori par les sondages.

Tzipi Livni est venue à la politique il y a dix ans après avoir un temps travaillé pour les services secrets israéliens, en tant que conseillère juridique selon certains, en traquant des activistes palestiniens à l'étranger selon d'autres. Elle a ensuite mené une carrière de juriste spécialisée en droit des affaires. Mariée et mère de deux enfants, elle se montre discrète sur sa vie privée et rares sont les Israéliens capables de nommer son époux.

Aucun commentaire: