lundi 8 janvier 2007

Actualités du Centre. Les reports de voix de Bayrou vers Sarkozy et Royal à égalité

 Près de la moitié des suffrages acquis au premier tour à François Bayrou pourraient se déplacer vers le camp de la gauche au deuxième, selon l’Institut BVA. Les sondeurs chiffre à 53% la proportion d'électeurs Bayrou qui se reporteraient sur Royal. Selon la Sofres, « presque un électeur sur deux » du candidat UDF indique qu'il votera Royal le 6 mai. « Habituellement, le report des électeurs UDF se faisait massivement à droite. Mais le positionnement assez droitier de Nicolas Sarkozy peut heurter une partie de l'électorat centriste », estime M. Fourquet. « Celui-ci pourrait être attiré aussi par le discours de Mme Royal sur les valeurs familiales et une posture moins à gauche que celle qu'a le Parti Socialiste habituellement », ajoute-t-il. 
François Bayrou, lui même, a évolué et « mord » un peu plus à gauche que précédemment dès le départ, notent également les sondeurs. Selon eux, ces renforts permettraient à Mme Royal de gagner 6 à 7 points - 3 à 4 venant de Bayrou et au moins 3 de Le Pen - qui viendraient s'ajouter au total gauche + extrême gauche du premier tour, compensant largement les pertes qu'elle pourrait subir de ce côté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire