mercredi 16 avril 2008

Actualités du Centre. Etats-Unis Présidentielle 2008 Hillary Clinton largement en tête en Pennsylvanie

Hillary Clinton remporterait assez facilement la Pennsylvanie, et Barack Obama la Caroline du Sud. Il est aussi en tête dans l'Indiana, où la situation est toutefois plus indécise. La candidate doit gagner largement en Pennsylvanie et en Indiana pour espérer être investie. La candidate à l'investiture démocrate, Hillary Clinton, est donnée gagnante de la primaire de Pennsylvanie (est) le 22 avril, tandis que son rival Barack Obama serait vainqueur des scrutins du 6 mai en Caroline du Nord (sud-est) et dans l'Indiana (nord), selon des sondages publiés mardi 15 avril. Selon un sondage de l'université de Quinnipiac, la sénatrice de New York est créditée de 50% d'intentions de vote en Pennsylvanie contre 44% pour Barack Obama. Son avance est plus étroite (46% contre 41%), selon un autre sondage publié sur le site internet du Los Angeles Times. D'après ce même sondage, le sénateur de l'Illinois mène largement en Caroline du Nord (47% contre 34%) et a 5 points d'avance dans l'Indiana (40% contre 35%).
Si une victoire de Barack Obama en Caroline du Nord est presque acquise pour la majorité des commentateurs, la situation est toutefois plus indécise dans l'Indiana. De nombreux experts estiment que le candidat qui remportera cet Etat aura de grandes chances de remporter l'investiture démocrate.
Hillary Clinton est ainsi condamnée à gagner avec une large marge la Pennsylvanie et l'Indiana si elle veut conserver intactes ses ambitions présidentielles.
Il ne reste qu'une dizaine de primaires d'ici le 3 juin pour départager les deux rivaux démocrates. Pour le moment, Barack Obama a gagné dans plus d'Etats, il compte davantage de délégués que sa rivale et a engrangé plus de voix que la sénatrice de New York. Une victoire de Hillary Clinton en Pennsylvanie et dans l'Indiana ne lui permettrait pas de rattraper son retard en nombre de délégués, surtout si l'écart avec son rival est faible, mais pourrait inciter les "super délégués" indécis à se prononcer en sa faveur.  Les "super délégués" sont des responsables et des élus du parti démocrate qui sont libres de leur choix. Quelque 800 "super délégués" siègeront à la convention qui choisira formellement le candidat démocrate destiné à affronter le républicain John McCain en novembre. Leur choix sera déterminant. Si Hillary Clinton gagne la Pennsylvanie avec une marge faible, ses chances de convaincre les "super délégués" qu'elle ferait une meilleure candidate sont faibles, estime le Los Angeles Times en présentant son sondage. "Une marge (de 5%) ne lui donnerait pas l'élan nécessaire pour la bataille en vue de l'investiture", écrit le quotidien.
Cependant, souligne le journal, la situation est encore loin d'être fixée. 12% des électeurs démocrates de Pennsylvanie se déclarent indécis ainsi que 19% des électeurs de l'Indiana et 17% des électeurs de Caroline du Nord.
Sondage de Quinnipiac réalisé du 9 au 13 avril, auprès de 2.103 personnes, avec une marge d'erreur de plus ou moins 2,1%.
Sondage du Los Angeles Times réalisé du 10 au 14 avril, auprès de 623 électeurs de Pennsylvanie, 687 dans l'Indiana et 691 en Caroline du Nord, avec une marge d'erreur de plus ou moins 4 points.

Aucun commentaire: