mercredi 2 juin 2010

Actualités du Centre – France – Jean-Marie Bockel (Gauche moderne) réfléchit à soutenir une candidature centriste en 2012


Ministre de l’ouverture, Jean-Marie Bockel, président de la Gauche moderne, tourne son regard vers la refondation du Centre et une candidature centriste lors des prochaines élections présidentielles de 2012. C’est ce qu’il a déclaré au quotidien Le Figaro. Extraits.

Puisque selon vous l'ouverture «a touché ses limites», quelle est l'utilité de votre présence au gouvernement?

Un ministre incarnant l'aile gauche de la majorité au sein du gouvernement est une nécessité. Toutes les sensibilités de la majorité doivent y être représentées. A fortiori en période de crise. Nous sommes entrés dans un cycle marqué par les difficultés : la montée de toutes les violences, des entreprises malmenées par la crise et par la concurrence des pays émergents, des emplois détruits, des attaques menées par les marchés financiers contre les dettes souveraines fragilisant la zone euro.

Dans la majorité, certains plaident pour la création d'un parti centriste et écolo. Jean-Louis Borloo semble même tenté par une candidature en 2012. Seriez-vous prêt à le soutenir?

Qu'il s'agisse de Jean-Louis Borloo ou d'Hervé Morin, la question d'une seconde candidature de la majorité au premier tour de la présidentielle de 2012 mérite d'être posée. Mais cette candidature n'aura de sens que si elle pouvait rassembler d'autres composantes. Pourquoi pas la Gauche moderne ? Il y a du pour et du contre. Nous y réfléchissons.

Aucun commentaire: