samedi 21 avril 2018

Actualités du Centre. Manuel Valls, futur maire de Barcelone et… centriste?!

Manuel Valls
Dans la nouvelle de la possible candidature de Manuel Valls à la mairie de Barcelone (Espagne) sous les couleurs du parti Ciudadanos, l’information principale n’est peut-être pas que l’ancien premier ministre français et député apparenté au groupe La république en marche, puisse devenir le premier magistrat de la cité catalane (où il est né), mais qu’il se présente comme candidat d’un parti centriste (que certains même qualifient de parti de centre-droit).
Même si la Gauche a déjà critiqué cette possibilité parlant de dérive droitière, cela ne fait, en réalité, que donner encore plus de poids à cet axe central qui doit regrouper dans chaque démocratie républicaine, ses défenseurs humanistes, progressistes et réformistes ainsi qu’au niveau de l’Union européenne (avec la possibilité de la création d’un groupe au Parlement européen après les élections de 2019).
Né Espagnol avant d’aller vivre en France avec sa famille et d’être naturalisé Français, Manuel Valls peut se présenter à une élection municipale dans un autre pays de l’Union européenne comme tout autre citoyen de cette dernière.
En tout cas, Manuel Valls n’a pas fermé la porte à cette possibilité lors d’une interview à la télévision ibérique.
«Je me suis impliqué dans ce débat (sur l’indépendance de la Catalogne) en tant qu'Européen, les conséquences pour l'Europe étaient très importantes. (…) Continuer dans ce débat, oui cela m'intéresserait, rester dans ce débat politique et intellectuel. Puis-je aller plus loin? Je vais y réfléchir.»
D’autant, faut-il le rappeler, que Ciudadanos (créé par Alberto Rivera, un Espagnol catalan), a été le fer de lance anti-indépendantiste des dernières élections régionales de Catalogne auxquelles il est d’ailleurs arrivé en tête avec sa candidate, Inés Arrimadas.
Quant à Alberto Rivera, il a indiqué que «Ciudadanos est ouvert à la présence de personnes comme Manuel Valls dans nos listes. (…) J'espère que cela pourra se concrétiser mais pour le moment j'avoue que c'est une porte ouverte et il manque encore du temps.»


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire