dimanche 3 mars 2019

Actualités du Centre. Israël: Législatives – L’alliance centriste bien placée pour battre la coalition d’extrême-droite de Netanyahu

Benny Gantz & Yaïr Lapid
Les leaders des deux listes centristes pour les prochaines élections législatives israéliennes ont décidé de faire alliance, le 21 février dernier, alors que cette éventualité semblait peu crédible voici quelques semaines.
De même, il semblait que le Premier ministre sortant, Benyamin Netanyahu (chef du parti de droite radicale, Likud), devait être réélu sans problème.

Or, non seulement, l’alliance centriste (baptisée, Kakhol Lavan, «bleu-blanc» en hébreu), a séduit beaucoup d’électeurs selon les sondages mais le leader du Likud est désormais dans la tourmente judiciaire (due à de nombreuses malversations et d’une menace de mise en examen par le procureur général) et une chute de popularité.

Dès lors, la victoire de l’ancien chef d’état-major de l’armée, Benny Gantz, avec son parti Hosen l’Yisrael («résilience d’Israël»), et de Yaïr Lapid  avec son parti Yesh Atid («il y a un avenir») lors des législatives du 9 avril n’est plus une hypothèse improbable.

Les derniers sondages indiquent que la liste commune qu’ils ont constituée est largement en tête.

C’est le cas, par exemple, de l’enquête réalisée fin février pour le quotidien The Times of Israël dont voici les principaux résultats.

- Si les élections avaient lieu aujourd’hui, pour quel parti voteriez-vous?

23% Kakhol Lavan; 19% Likud; 5% Parti travailliste; 5% Yahadout HaTorah; 5% HaYamin HaHadash; 5% Ra’am-Balad; 3% Meretz; 3% Shas; 3% Yisrael Beytenu; 3% Union des partis de droite; 3% Koulanou; 3% Ta’al-Hadash; 1% Gesher; 3% Autre; 18% Indécis.

- Si le procureur général annonçait la mise en examen du Premier ministre Benjamin Netanyahu avant les élections, pour quel parti voteriez-vous?

26% Kakhol Lavan; 15% Likud; 6% HaYamin HaHadash; 5% Parti travailliste; 5% Yahadout HaTorah; 5% Ta’al-Hadash; 4% Koulanou; 3% Union des partis de droite; 3% Meretz; 2% Shas; 2% Yisrael Beytenu; 2% Ra’am-Balad; 1% Gesher; 3% Autres; 18% Indécis.

Comment définiriez-vous votre sensibilité politique?

30 % Droite; 21 % Centre-droite; 17 % Centriste; 10 % Centre-gauche; 9 % Gauche.

- Entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz, qui voudriez-vous voir au poste de Premier ministre à l’issue des élections ?

41 % Benjamin Netanyahu; 39 % Benny Gantz; 20 % Je ne sais pas

Par ailleurs,  selon un sondage réalisé pour la Kakhol Lavan, celle-ci est considérée par 49% des Israéliens comme une coalition centriste, contre 38% comme de gauche et 13% comme de droite.

Reste qu’au-delà de la victoire de l’alliance centriste, la possibilité qu’elle gouverne le pays reste, pour l’instant faible.

En effet, un ralliement des partis arabes à la liste Kakhol Lavan ne suffirait pas à atteindre la majorité à la Knesset (parlement israélien).

Et comme l’éventualité que les partis ultra-orthodoxes acceptent de siéger dans un gouvernement aux côté de Yaïr Lapid est peu probable (du fait que ce dernier veut que les juifs ultra-orthodoxes fassent leur service militaire comme les autres, ce qui n’est pas le cas actuellement), cela laisserait une grande chance à Netanyahu de pouvoir à nouveau gouverner le pays.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire