vendredi 29 mars 2019

Actualités du Centre. Paroles centristes: Europe, environnement, impôts, égalité hommes-femmes, …

Voici une sélection des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux.

Emmanuel Macron (Président de la République)
- Il y a trop de plastique : c’est une réalité. On a tous pris des habitudes de consommateurs, aujourd'hui il faut les changer. La solution est chez chacun d'entre nous.
- Voici le constat. Mais il n'y a pas de fatalité : la prochaine génération doit être celle de l'égalité femmes-hommes en entreprise.
- La France a les atouts pour être un leader mondial de l’intelligence artificielle. C’est l’une de nos priorités, du plan IA à la formation au numérique à l’école. Ne relâchons pas les efforts.

Gérald Darmanin (ministre)
L’opposition va-t-elle un jour se réjouir des bonnes nouvelles pour notre pays? Notre déficit a baissé d’un point en deux ans. Les impôts baissent : taxe d’habitation supprimée, heures sup défiscalisées La dépense publique diminue.

Muriel Pénicaud (ministre)
Il y avait un sentiment de fatalité en France qui, heureusement, est en train de changer. Le chômage est passé de 9,7 à 8,8 % depuis que ce gouvernement est aux responsabilités.

Adrien Taquet (secrétaire d’Etat)
- Ma seule boussole: l’intérêt supérieur de l’enfant.
- Mes seules ambitions: améliorer le sort des enfants, rétablir l’égalité des chances, lutter contre les inégalités de destin. Lancement de la concertation avec tous les acteurs de la protection de l’enfance.
- Accompagnement des parents, lutte contre toutes les formes de violence faites aux enfants, réforme de l’enfance protégée: ce sont les 3 piliers du nouveau Pacte pour l’enfance que je déploierai d’ici l’été.
- Un enfant meurt tous les cinq jours sous les coups d'un membre de sa famille, 20 000 enfants par an sont victimes de violences sexuelles (…). Seul un Français sur quatre, confronté à une suspicion de violences sur un enfant appellera un spécialiste.

Emmanuel Wargon (secrétaire d’Etat)
C'est avec les territoires que nous réussirons la transition écologique.

Aurore Bergé (LREM, porte-parole)
Les mensonges, ça suffit ! C'est la France qui a permis que le glyphosate ne soit pas renouvelé pour 15 ans en Europe ! Nous avons obtenu 5 ans, et nous allons plus vite en France tout en refusant l'opposition absurde entre agriculture et écologie.

Nathalie Loiseau (tête de liste LREM aux européennes)
- En 2014, les Français ont envoyé des élus FN au Parlement européen qui ont voulu vivre de la politique mais qui n'ont rien fait. Ça a affaiblit la France: je n'ai pas envie que ça dure.
- L'urgence climatique, c'est maintenant. Notre objectif, c'est 0 carbone en 2050.

Benjamin Griveaux (LREM, député)
Je suis candidat [à la mairie de Paris] pour que les Parisiens retrouvent le plaisir et la fierté de vivre à Paris.

François Patriat (LREM, sénateur)
- Au Sénat je suis dans l'assemblée la plus réactionnaire.
- On assiste [au Sénat] à un règlement de comptes perpétré par une alliance LR/PS dont le but est de se venger d’une défaite politique qu’ils n’ont jamais digérée.

Sarah El Hairy (MoDem, porte-parole)
Notre priorité est de lutter contre les accidents et la mortalité sur nos routes, il faut laisser les élus qui connaissent leurs territoires, leurs routes prendre la décision de remonter ou non la vitesse, il faut leur faire confiance.

Erwan Balanant (MoDem, député)
Une très bonne nouvelle ! Le Parlement européen entérine l'interdiction du plastique à usage unique dans l'Union européenne dès 2021.

Jean-Christophe Lagarde (UDI, président)
- Pour sauver nos pêcheurs face au Brexit, il est temps que le Gouvernement engage un bras de fer avec les Britanniques.
- 700 000 postes disponibles dans l'artisanat en France. On doit changer l'éducation en France afin que toutes les formations se terminent par une séquence d'apprentissage pour enfin revaloriser ces filières.
- J'ai demandé à Louis Giscard d’Estaing de s'engager avec Les Européens. Il portera notre projet pour une Europe unie plus efficace, plus stratégique et plus démocratique!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire