mardi 15 octobre 2019

Actualités du Centre. Pologne – Législatives : Le Centre échoue largement à chasser du pouvoir la droite nationaliste extrémiste

 
Małgorzata Kidawa-Błońska/Plateforme civique
Le Centre polonais – et, au-delà, les démocrates et les humanistes – ont reçu une véritable claque lors des élections législatives qui viennent de se dérouler.
Non seulement, les centristes réunis dans la «Coalition civique» et dans la «Coalition polonaise» n’ont pas réussi à chasser la droite nationaliste, populiste et extrémiste (réunie sous la bannière Droite unie) du pouvoir mais celle-ci garde la majorité absolue à la Diète (chambre des députés) malgré un regain de vitalité de la gauche qui revient au parlement en se classant en troisième position.
Emmenée par Plateforme civique dirigée par Małgorzata Maria Kidawa-Błońska, les centristes de la Coalition civique n’ont pu s’opposer à une droite qui a joué de la démagogie en promettant tout et n’importe quoi aux électeurs sur fond d’une bonne croissance économique.
Evincés du pouvoir en 2015, les voilà à nouveau dans l’opposition (avec la perte de 32 sièges) où ils vont devoir batailler dur pour que la démocratie républicaine ne parte pas en lambeaux avec tous les projets de restriction des libertés du parti Droit et justice de Jarosław Kaczyński, parti dominant de Droite unie, notamment sa mainmise sur la justice qui a déjà commencé et risque de s’intensifier.
Quant à la Coalition polonaise, elle est en fort recul avec la perte de 18 sièges.
De même, la Pologne risque de devenir un problème pour l’Union européenne au même titre que la Hongrie du populiste démagogue Viktor Orban (qui, lui, vient de perdre lors des municipales, la mairie de la capitale, Budapest), deux pays qui ne respectent pas les règles de l’UE tout en voulant bénéficier de tous les avantages de se trouver dans un marché unique qui les favorise grandement actuellement.

► Voici les résultats des législatives (460 sièges à pourvoir, majorité absolue à 230) :
- Coalition «Droite unie» avec Droit et justice (droite radicale, nationaliste et populiste) : 43,59% ; 235 sièges
- «Coalition civique» avec Plateforme civique (Centre, centre-gauche) : 27,40% ; 134 sièges
- Coalition «La Gauche» (Gauche) : 12,56%, 49 sièges
- «Coalition polonaise» (Centre, centre-droit) : 8,55% ; 30 sièges
- «Confédération» (extrême-droite) : 6,81% ; 11 sièges
- Parti de la minorité allemande : 0,17% ; 1 siège


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire