samedi 11 octobre 2008

Actualités – Etats-Unis

Présidentielle 2008

Les sondages encore et toujours favorables à Barack Obama


Le candidat républicain à la Maison blanche, John McCain, étudie un nouveau programme économique global pour faire face à la crise financière, déclare l'un de ses plus proches collaborateurs. "L'idée générale est que le moment est venu de réduire les taux d'imposition des investisseurs, la taxation des plus-values et des dividendes, afin de veiller à ce que l'économie puisse redémarrer", a dit Lindsey Graham, sénateur de Caroline du Sud. McCain se trouvait dimanche "hors campagne" dans la région de Washington, où il préparait son débat de mercredi prochain à l'Université Hofstra de Hempstead (New York) avec le candidat démocrate Barack Obama, qui le devance dans les sondages. Ce débat, le dernier des trois face-à-face entre les deux adversaires avant l'élection présidentielle du 4 novembre, donnera à McCain une nouvelle chance de stopper son recul.

Barack Obama devance McCain de six points dans un sondage Reuters/C-Span/Zogby publié dimanche. Le candidat démocrate, crédité de 49% contre 43% à son rival républicain, disposait de quatre points d'avance dans l'enquête de la veille. La marge d'erreur est évaluée à 2,9%. Le sondage quotidien Gallup fait apparaître un écart de sept points dimanche entre les deux rivaux, Obama recueillant 50% des intentions de vote contre 43% pour McCain. En cours de semaine, le sénateur de l'Illinois avait toutefois enregistré un avantage de plus de dix points durant plusieurs jours. Le sondage quotidien Rasmussen Reports va dans le sens des deux précédents en créditant Obama dimanche de 51% et McCain de 45% - chiffres qui restent dans une fourchette stable depuis dix-sept derniers jours.

La progression d'Obama est attribuée en grande partie au sentiment qu'il serait mieux armé que McCain pour traiter les questions économiques. Le candidat démocrate a accusé son rival de faire preuve d'incohérence à cet égard et de sauter d'une idée à une autre. Un nouveau plan aurait pour but d'aider McCain à renforcer sa position en ce domaine. Selon le bulletin d'informations politiques en ligne Politico, une trentaine de propositions auraient été avancées mais le programme d'ensemble ne serait pas encore arrêté. Il comporterait en tout état de cause une réduction des impôts sur les plus-values et les dividendes. "Ce sera une approche très globale visant à relancer l'économie en facilitant l'accès aux capitaux par l'abaissement des taxes", a déclaré Graham à la chaîne CBS.

Aucun commentaire: