mercredi 22 octobre 2008

Actualités – Etats-Unis

Présidentielle 2008

Barack Obama reprend largement l’avantage dans les sondages


Le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama a fait un bond spectaculaire dans les intentions de vote à deux semaines de l'élection présidentielle, selon un sondage publié mardi par le Centre de recherche indépendant Pew. Baracl Obama est crédité de 52% d'intentions de vote au niveau national contre 38% pour le républicain John McCain, selon cette étude. Début octobre, le même institut donnait une avance de 7 points à M. Obama. Un autre sondage du Wall Street Journal et de la chaîne de télévision NBC, accorde 10 points d'avance à M. Obama (52% contre 42%). Ce sondage montre également un accroissement de l'écart entre les deux candidats à la Maison Blanche. Jamais M. Obama n'a été crédité d'une telle avance dans un sondage Wall Street Journal/NBC. Ce sondage, réalisé du 17 au 20 octobre auprès de 1.159 personnes, a une marge d'erreur de plus ou moins 2,9%. Mais ce qui est également très caractéristique c’est qu’Obama progresse dans les qualités nécessaires pour être président et dépasse McCain dans tous les secteurs sauf dans celui de pouvoir mieux gérer la guerre en Irak. Mais même là, l’avance de McCain fond à vue d’œil.

Selon le Pew Center, le candidat démocrate profite d'une baisse importante de confiance des électeurs à l'égard de M. McCain. Le sénateur de l'Illinois a accru sa crédibilité après chacun des trois débats télévisés, a constaté le Pew. M. Obama inspire davantage confiance que M. McCain sur tous les sujets y compris l'Irak et la façon de lutter contre le terrorisme. A la question de savoir qui est le plus capable de résoudre la crise économique, la réponse est sans appel, 53% des personnes interrogées répondant Obama contre 32% qui disent McCain. Selon cette étude, 41% des électeurs américains estiment que M. McCain n'a pas fait preuve d'un bon jugement dans ses choix quand 29% des personnes interrogées critiquent à l'inverse le jugement de M. Obama. L'âge du candidat républicain - il a 72 ans -, est également devenu un sujet d'inquiétude pour environ un tiers (34%) des électeurs qui estiment que M. McCain est trop vieux pour devenir président. Le choix de Sarah Palin comme colistière est contesté. 49% des électeurs ont une opinion défavorable de la gouverneure de l'Alaska tandis que 44% en ont une opinion favorable. Les femmes, notamment celles âgées de moins de 50 ans, sont 60% à être défavorables à Mme Palin. La campagne de M. McCain est jugé trop négative par 56% des électeurs tandis que 26% seulement des électeurs estiment que M. Obama mènent une campagne trop négative. La seule bonne nouvelle pour M. McCain est que près d'un quart des électeurs (23%) affirment pouvoir encore changer d'avis. Le sondage du Pew a été réalisé du 16 au 19 octobre auprès d'un échantillon de 2.599 électeurs. La marge d'erreur est de plus ou moins 2,5%.

Le site indépendant RealClearPolitics (RCP) qui publie une moyenne de tous les sondages, y compris celui du Pew, donnait mardi soir une avance d'environ 7 points à M. Obama (50,1% contre 43,2%).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire