samedi 24 octobre 2009

Actualités – France – Hervé Morin: «reconstruire l'UDF dans une alliance exigeante» avec l’UMP

Hervé Morin a présenté les vingt-deux têtes de listes de son parti, Le Nouveau Centre, pour les élections régionales. La plupart d’entre elles ne le seront jamais puisque le parti centriste de la Majorité présidentielle devrait faire alliance dès le premier tour avec l’UMP dans un très grande nombre de régions. Mais il s’agissait pour le Nouveau Centre à la fois de mettre la pression sur l’UMP en faisant mine de pouvoir aller tout seul devant les électeurs et de revendiquer plusieurs têtes de listes Majorité présidentielle dans des régions clés.

Ainsi, selon Hervé Morin, «nous considérons que, dans le cadre de la discussion que nous avons avec l'UMP, certains de nos chefs de file sont en mesure de porter la reconquête de conseils régionaux». C’est le cas de François Sauvadet en Bourgogne, de Valérie Létard dans le Nord-pas-de-Calais, de Charles de Courson en Champagne-Ardenne, de Philippe Augier en Basse-Normandie et, évidemment, d’André Santini en Ile-de-France qui pourrait même, à l’instar de.Jean Dionis du Sejour (député-maire en Midi-Pyrénées, de Francis Hillmeyer en Alsace, de Damien Abad en Rhône-Alpes, de Michel Hunault dans les Pays-de-la-Loire et de Loïck le Brun en Bretagne, conduire une liste indépendante Nouveau Centre ouverte à d’autres formations ou personnalités centristes.

Pour le président du Nouveau Centre, «notre idée, c'est de reconstruire l'UDF dont nous portons l'héritage politique dans une alliance exigeante. (…) Cette reconstruction doit nous amener à pouvoir déterminer si nous serons en situation de pouvoir présenter un candidat à la présidentielle de 2012».

Aucun commentaire: