dimanche 4 janvier 2015

L’Humeur du Centrisme. Vœux centristes: «agir» avec «courage» et «responsabilité» et sans se tirer dans les pattes?!

Nos leaders centristes y sont allés de leurs vœux comme la plupart des hommes et des femmes politiques.
Pour cette année 2015, leurs mots fleurent bon le Centre: agir, lucidité, courage, responsabilité, liberté, démocratie, confiance, réforme, efficacité, solidarité et quelques autres.
Et pour «faire gagner la France» (Hervé Morin), il faut un «devoir d’optimisme» (François Bayrou) et de «l’espoir» (Jean-Christophe Lagarde).
Il faut cette «vitalité vitale» (François Bayrou) pour que la «France redevienne elle-même» (Jean-Christophe Lagarde) avec un «Etat modeste et réformateur» (Hervé Morin).
Des vœux qui sentent bon également le terroir de la Paloisie (Bayrou) et de la future Normandie réunifiée (Morin) avec des références aux arbres que l’on doit élaguer (Bayrou) et qui doivent porter leurs fruits (Lagarde).
Tout cela est bien guilleret et champêtre à moins que l’on ne lise entre les lignes…
Ainsi, Jean-Christophe Lagarde rend hommage à ses concurrents lors de l’élection à la présidence de l’UDI sauf qu’il a «oublié» dans le lot Jean-Christophe Fromantin.
De son côté, son adversaire malheureux lors du deuxième tour de ce scrutin ne fait aucune référence au vainqueur pour le féliciter.
Il faut dire qu’il disait au même moment dans les médias tout le mal qu’il pensait du nouveau président de l’UDI.
Une caractéristique qu’il partage avec François Bayrou.
Et ni Bayrou, ni Morin, ni Lagarde n’ont dit un seul mot sur leur volonté de réunir les centristes.
Le leader du Mouvement démocrate a bien estimé que les «mouvements du Centre sont trop dispersés» mais sans proposer aucune action pour y remédier.
Alors, prenons-les aux mots qu’ils ont prononcés avant qu’ils oublient leurs propres propos et espérons qu’ils agiront avec lucidité, courage et responsabilité pour que le Centre soit enfin cette force crédible qu’ils semblent souhaiter.
A moins que les vœux soient comme les promesses politiques…

Centristement votre.

Le Centriste


Aucun commentaire: