mercredi 27 mai 2015

Actualités du Centre. Pologne – Présidentielle: échec du président sortant de centre-droit

Les électeurs polonais ont infligé une défaite surprise à Bronislaw Komorowski, le président sortant de centre-droit, battu par son challenger, le conservateur Andrzej Duda (qui a obtenu 51,55% des suffrages) du parti Droit et justice dirigé par Jaroslaw Kaczynski.
Même si les pouvoirs du président de la république sont limités en Pologne, son élection au suffrage universel lui donne une certaine légitimité.
Mais au-delà de la défaite du président sortant qui avait été crédité dans certains sondages de 60% des intentions de vote, c’est bien le retour de la droite réactionnaire des frères Kaczynski (dont l’un, alors président de la république, est décédé en 2010 dans un accident d’avion) qui est d’actualité, les prochaines législatives devant avoir lieu en octobre prochain.
On se rappelle que Droit et justice, lors de son passage au pouvoir, a mené une politique ultraconservatrice, nationaliste, très anti-européenne.
Son remplacement par Plateforme civique de Donald Tusk, parti libéral, centriste et européen avait permis un changement dans la politique polonaise qui risque d’être annihilé puisque la formation conservatrice de Duda et Kaczynski a un programme économique très protectionniste et de politique étrangère particulièrement eurosceptique.
En ce sens, il se rapproche de celui des conservateurs britanniques.

Un étrange paradoxe puisque le programme de David Cameron est de fermer les frontières du Royaume Uni à une immigration qui a profité largement aux… Polonais.

Aucun commentaire: