samedi 16 juillet 2016

Actualités du Centre. Grande-Bretagne – Les centristes demandent des élections législatives

Tim Farron, leader des Lib Dems
Après la nomination de Theresa May comme premier ministre du Royaume Uni, les Lib Dems ont demandé que des élections législatives anticipées aient lieu.
Les centristes estiment en effet que May n’a reçu aucun mandat du peuple et qu’elle n’a même pas été élue par son propre parti puisqu’aucune élection n’a eu lieu, vu le désistement de son adversaire au dernier moment.
Tim Farron, le leader des Lib Dems a estimé que des élections étaient nécessaires afin de «s’assurer que le nouveau gouvernement aura un mandat démocratique».
Cette demande d’élections anticipées a également été formulée par le Parti travailliste.
Les conservateurs ont répondu que les élections à la Chambre des communes ont eu lieu il y a un an et que cela légitime totalement Theresa May au poste de premier ministre.
Les Lib Dems, qui sont la parti le plus européen de Grande Bretagne, ont aussi réagi très vivement à la nomination de Boris Johnson au poste de ministre des Affaires étrangères.
Ils ont estimé qu’elle était particulièrement mal venue et que Theresa May avait du même coup «perdu toute sa crédibilité de premier ministre en 90 minutes», temps qui s’est passé entre sa prise de fonction et la nomination de Johnson.
Il faut dire que l’ancien maire de Londres a été le principal animateur de la campagne pour la sortie de l’Union européenne et qu’il va devoir être maintenant un des négociateurs du Brexit alors même qu’il a comparé l’UE à Hitler!
De même, ses attaques contre Barack Obama qui avait pris position pour que la Grande Bretagne demeure dans l’Europe seront un handicap pour le nouveau ministre des Affaires étrangères.
Tim Farron a ainsi déclaré que «sans doute, la première action de Johnson comme ministre des Affaires étrangères sera de s’excuser auprès de Barak Obama puis auprès des leaders de nos partenaires européens».
«A ce moment crucial, a-t-il poursuivi, qui déterminera les relations économiques et culturelles avec l’Europe, il est extraordinaire que la nouvelle premier ministre ait choisi quelqu’un dont la carrière est bâtie en racontant des plaisanteries».



Aucun commentaire: