mercredi 8 mai 2019

Européennes 2019. Propos centristes: 8 mai et paix en Europe, climat, être européen, protection sociale…

Sélection des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux à propos de l’Europe et des élections au Parlement européen du 26 mai.

► France
● Gouvernement
François de Rugy (ministre de la transition écologique et solidaire)
- Les énergies fossiles reculent en France et en Europe, et avec elles nos émissions de CO2. Nous pourrons gagner la bataille du climat avec une mobilisation générale. Toute la société doit entrer en guerre contre l’effet de serre!
- Alors que les discours simplistes et nationalistes gagnent du terrain partout, souvenons-nous en ce 8 mai du sacrifice de millions de femmes et hommes, qui a permis de sortir l’Europe de la folie nationaliste. Plus que jamais défendons la paix et l’union des peuples.

● LREM
Nathalie Loiseau (tête de la liste Renaissance aux élections européennes)
Hommage [ce 8 mai] au sacrifice de ceux qui se sont battus pour notre liberté. La paix est un bien précieux en Europe. Ne l’oublions jamais.

Bernard Guetta (candidat de la liste Renaissance aux élections européennes)
L’Union européenne, ça marche: nous avons entre les 27 pays, par exemple, la protection sociale en commun. Et si nous n’étions pas 27 pour la défendre contre l’immense puissance acquise par l’agent, cette protection aurait régressé.

Aurore Bergé (porte-parole)
Soyons les résistants de la paix au sein de l'Europe!
Nous connaissons la paix entre nations d'une Union européenne que nous avons fondée, choisie et construite. Le risque serait grand de prendre cette paix et cette fraternité pour acquise.

●UDI
Jean-Christophe Lagarde (président, tête de la liste Les Européens aux élections européennes)
- Le bilan européen d’Emmanuel Macron n’est pas bon car il donné des bons et des mauvais points à tous les pays. Mais l’Europe ne peut avancer qu’avec des projets fédérateurs qui rassemblent tous les États !
- Monsieur Bellamy propose de rétablir des frontières nationales mais quand on lui demande s'il veut remettre des policiers sur le Pont de Kehl, il répond non. De qui se moque-t-on?
- On dit que l’Europe coûte de l’argent à la France. C'est faux! La croissance et l’investissement que nous rapportent l’Europe sont largement supérieurs à nos contributions nationales.
- Je suis le seul parlementaire français en 2004 qui a voté contre l’élargissement car je pensais que l'impuissance de l'Europe allait être un problème, à cause de la règle de l’unanimité.
- Je propose un livret E pour permettre à l'épargne de verdir notre continent.
- La PAC, elle est faite pour aider les petits agriculteurs. Je veux limiter le premier pilier à 80 000 euros par exploitation. Cela permettra de garantir l’autosuffisance alimentaire du continent et la santé de ses habitants.
- Comment peut-on expliquer que des sociétés chinoises achètent des milliers d’hectares à un prix 3 fois plus élevé que celui du marché, pour produire des aliments qui vont nourrir les chinois? Il faut l’interdire, je me battrai pour cela au Parlement Européen!
- Les 6 milliards d’euros que l’on donnait jusqu’à présent aux Britanniques, investissons-les désormais dans la transition écologique dans laquelle nos agriculteurs sont déjà engagés
- Quand on a les mêmes roues mais qu’on a pas le même moteur, l’Europe ne peut pas marcher. On a un marché commun mais sans harmonisation de la fiscalité et de nos systèmes de protection sociale !
- Notre singularité, c'est de défendre des grands projets fédérateurs. Nous avons la possibilité d’imposer des règles du jeu aux GAFA, d'où le droit de propriété sur les données. Quel chef d’etat européen pourrait s’y opposer ? Aucun !
- J'ai été choqué que FrançoisXavier Bellamy dise qu’il avait des convictions contre l’avortement mais qu”il n’allait pas les défendre. La politique consiste justement à défendre ses convictions ! On vote d'ailleurs souvent sur ces sujets à Strasbourg.
- Nous défendons un plan hydrogène vert européen : grâce au déchet organique ou à l’électrolyse sur les surplus de production des centrales et des énergies renouvelables, nous pouvons produire de l’hydrogène pour nos bateaux et nos avions !
- Être européen, c’est appartenir à une civilisation. C’est l’invention de la démocratie, un héritage judéo-chrétien, l’Habeas Corpus, les Lumières, une fascination pour le progrès scientifique et la connaissance
- Nous proposons une règle simple, comme au Canada : chaque pays définit qui il veut et qui il peut accueillir. M. Salvini est un escroc politique : c’est Frontex qui a permis de réduire les arrivées en Italie. Elle était incapable de le faire seule

► Union européenne
ALDE (Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe)
- La Seconde Guerre mondiale a officiellement pris fin il y a 74 ans, laissant un nombre tragique de morts et de destructions sur tout notre continent. Nous ne devrions jamais oublier qu'une paix durable a été la première et la plus importante réalisation de l'UE. - C’est notre devoir de protéger cet héritage pour les générations futures.
Rapport inquiétant de Reporter sans frontières: il existe un lien clair entre la montée de gouvernements autoritaires et la détérioration des conditions de la liberté de la presse dans Europe! Une presse libre est vitale pour la démocratie. Elle devrait être protégée et chérie, pas blâmée et attaquée!

● Belgique
Guy Verhofstadt (ALDE, président du groupe au Parlement européen)
Le journalisme n'est pas un crime. C'est un équilibre entre le pouvoir et le puissant. Merveilleux de voir Wa Lone et Kyaw Soe Oo marcher librement!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire