lundi 13 mai 2019

Présidentielle USA 2020. Sondages primaire démocrate – le centriste Biden sans rival pour l’instant

Joe Biden
Au 13 mai 2019, la moyenne des derniers sondages concernant les candidats à la primaire démocrate (réalisé par Real Clear Politics) donne très largement en tête l’ancien vice-président de Barack Obama et centriste, Joe Biden, qui augmente son avance et n’a, pour l’instant, aucun rival de poids.
Avec une moyenne de 41,4%, en hausse de 1,4 point), sa marge est désormais de +26,8 points (soit +3,3 points) vis-à-vis de son second, l’ancien candidat à la primaire face à Hillary Clinton lors de la présidentielle de 2016, l’autoproclamé socialiste, Bernie Sanders (avec une moyenne de 14,6%, en baisse de 0,9 point), actuel sénateur du Vermont.
Dans cette moyenne des derniers sondages, la sénatrice Elisabeth Warren (Massachussetts) est à la troisième place (avec 8,9%, +1,2 point) devant la sénatrice centriste Kamala Harris (Californie, avec 7%, -0,2 point).
Le maire de South Bend (Indiana), Pete Buttigieg perd encore un peu de terrain (avec 6,6%, -0,2 point) et devance l’ancien représentant centriste Beto O’Rourke (Texas, avec 4,4%, +0,1 point) qui néanmoins stoppe sa baisse continue des dernières semaines.
Suivent le sénateur Cory Booker (New Jersey, avec 2,6%, +0,1 point) qui devance la sénatrice Amy Klobuchar (Minnesota, avec 1,4%, +0,1 point).
On trouve ensuite à égalité trois candidats: l’entrepreneur newyorkais Andrew Yang (New York, avec 0,8%, +0,1 point), l’ancien maire de San Diego et ministre d’Obama, Julian Castro (Californie, avec 0,8%, +0,1 point) et la représentante Tulsi Gabbard (Hawaï, à 0,8%, +0,1 point)
Ferment la marche le gouverneur Jay Inslee (Washington, à 0,6%, +0,1 point) et le représentant Tim Ryan (Ohio, à 0,6%, +0,1 point).

(Cette moyenne des sondages est calculée par le site de référence Real Clear Politics / Les chiffres sont calculés à partir des sondages réalisés sur le terrain entre le 26 avril et le 5 mai 2019)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire