vendredi 15 novembre 2019

Actualités du Centre. Sondage – 64% des Français et 94% de centristes pour la continuation des réformes


Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et franceinfo, 64% des Français souhaitent la continuation des réformes par le gouvernement en matière économique et sociale (notamment celles sur les retraites et l’assurance-chômage) au rythme actuel (28%) voire à une accélération de celui-ci (36%).
Seuls 36% estiment qu’il faut le ralentir.
Ce sont uniquement les sympathisants de gauche et d’extrême-gauche (PS et LFI) qui se prononcent majoritairement pour un ralentissement des réformes (respectivement 54% et 65%) tandis, qu’à l’opposé, 94% des sympathisants de LaREM (centristes et axe central) veulent la continuation des réformes (46% demandant une accélération du rythme).
Ce pourcentage est de 55% chez les sympathisants du RN, 61% chez ceux d’EELV et de 75% chez ceux de LR.
Quant au mouvement de foule des gilets jaunes qui va fêter son premier anniversaire ce week-end, seuls 29% des Français le trouve «tout à fait justifié», 40% «plutôt justifié», 18% «plutôt pas justifié» et 13% «pas du tout justifié».
En ce qui concerne l’électorat centriste de LaREM, 36% le trouve «pas du tout justifié» et 45% «plutôt pas justifié».
Par ailleurs, comme le rappelle l’institut Odoxa (qui n’a pas posé la question dans son sondage…), toutes les enquêtes d’opinion récentes montrent qu’une large majorité de Français ne veulent pas que le mouvement reprenne.
Et quand on leur demande si celui-ci a été une bonne ou mauvais chose pour l’économie, 65% répondent «plutôt une mauvaise» (contre 34% «plutôt une bonne») mais estiment à 60% qu’il a été «plutôt une bonne chose» pour «la démocratie et le débat».
(Sondage Odoxa réalisé par internet les 13 et 14 novembre 2019 auprès d’un échantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur de 3 points)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire