jeudi 16 juillet 2020

Actualités du Centre. Vote de confiance dans le Gouvernement: LaREM et MoDem unis, UDI divisé


Le vote de confiance qui a suivi le discours de politique générale du Premier ministre, Jean Castex, devant l’Assemblée nationale, a été, comme convenu, une simple formalité puisque son gouvernement a obtenu 345 voix sur 522 suffrages exprimés (565 votants sur 575 députés) contre 177 (et 43 abstentions).
Concernant les centristes, si les groupes LaREM (280 membres, 274 pour, 1 abstention et 3 non-votants, les deux nouvelles ministres, Bourguignon et Pompili, ainsi que le président de l’Assemblée nationale, Ferrand) et MoDem (46 membres, 44 pour, 2 abstentions) ont soutenu de manière quasiment unanime le Premier ministre et son gouvernement, le groupe UDI, lui, s’est divisé.
Ainsi, sur les 19 membres qu’il compte (membre de l’UDI et apparentés), 11 se sont abstenus (dont Jean-Christophe Lagarde), 6 ont voté pour et un a voté contre.
A noter que, comme on pouvait s’y attendre, les masques sont tombés dans le groupe EDS (Ecologie démocratie solidarité) composé essentiellement d’anciens membres de LaREM qui ont quitté ou ont été exclus du parti de la majorité présidentielle.
Ses membres avaient affirmé lors de sa création qu’ils ne s’opposeraient pas systématiquement et qu’ils n’étaient pas dans l’opposition.
Or, lors de ce vote où ceux qui soutiennent le gouvernement votent pour, ceux qui le combattent votent contre et ceux qui adoptent une position d’attente sans condamner a priori son action à venir, les députés de ce groupe ont voté très majoritairement contre (11 membres sur les 17 qui en font partie, dont Taché et Orphelin) avec seulement 2 voix pour et 4 abstentions (dont Villani), posant une nouvelle fois la légitimité démocratique de ces députés qui se sont fait élire sur la promesse de soutenir l’action du Président de la République.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.