mardi 15 décembre 2015

Présidentielle 2017. Sondage – Bayrou tout juste au-dessus de 10%; les électeurs centristes plébiscitent Juppé

Un sondage TNS SOFRES pour RTL, LCI et le Figaro donne François Bayrou à 10,5% des intentions de vote s’il se présentait face à Nicolas Sarkozy (24%), François Hollande (19%) et Marine Le Pen (26%).
Dans un tel cas de figure, les électeurs du MoDem voteraient évidemment très majoritairement pour François Bayrou (à 78% contre 2% pour Nicolas Sarkozy, rejetant ainsi quasi-unanimement le «vote utile») mais 39% de ceux de l’UDI feraient de même (contre 28% en faveur de Nicolas Sarkozy).
Au cas où François Bayrou ne se présenterait pas et dans le cas de figure où Nicolas Sarkozy serait le candidat de LR, ce dernier obtiendrait 26% des suffrages contre 22% à François Hollande et 27,5% à Marine Le Pen.
Et les électeurs MoDem voteraient à 34% pour François Hollande, à 33% pour Nicolas Dupont-Aignan et seulement à 18% pour Nicolas Sarkozy.
Quant à ceux de l’UDI, ils voteraient à 43% pour Nicolas Sarkozy, seuls 14% d’entre eux choisissant François Hollande.
Ces chiffres sont à rapprocher de ceux qui sont attachés à la candidature d’Alain Juppé.
Dans ce cas, 80% des électeurs du MoDem et 72% de ceux de l’UDI voteraient pour le maire de Bordeaux.
Mieux encore, alors qu’en cas de deuxième tour opposant Nicolas Sarkozy à Marine Le Pen, l’ancien président de la république récupérerait le vote de 78% des électeurs MoDem et 89% de celui des électeurs UDI, Alain Juppé obtiendrait, auprès des deux électorats, le pourcentage de 100%!
A noter que selon un sondage Odoxa pour le Parisien, 78% des sondés ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy se présente à la présidentielle, pourcentage qui monte à 80% pour François Hollande.
(Sondage TNS SOFRES réalisé les 14 et 15 décembre 2015 par internet auprès d’un échantillon de 1000 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage Odoxa réalisé le 14 décembre 2015 par internet auprès d’un échantillon de 1007 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)



Aucun commentaire: