mardi 15 décembre 2015

Présidentielle 2017. Sondage – Juppé en force, Bayrou très loin

Un sondage Louis Harris interactive réalisé au soir du deuxième tour des élections régionales du 13 décembre montre qu’Alain Juppé demeure le candidat préféré des Français.
S’il se présentait, il virerait en tête à l’issu de premier tour avec 29% des voix et l’emporterait au second tour avec 71% face à Marine Le Pen.
François Hollande et Nicolas Sarkozy réaliseraient tous deux 21% des voix au premier tour s’ils étaient opposés l’un à l’autre (et 22% pour Hollande au cas où il serait opposé à Alain Juppé).
Ils seraient tous deux devancés par Marine Le Pen (avec 27% des voix).
A noter que dans les trois cas de figure, Hollande ou Sarkozy ou Juppé au deuxième tour, ils seraient opposés à Marine Le Pen.
Mais, à chaque fois, celle-ci serait perdante largement avec 60% pour Hollande, 62% pour Sarkozy et 71% pour Juppé.
Quant aux centristes, le sondage n’a pris en compte que l’éventualité d’une candidature de François Bayrou, si Nicolas Sarkozy était le candidat de LR.
Dans ce cas, le président du Mouvement démocrate n’obtiendrait que 12% des suffrages au premier tour, loin derrière Marine Le Pen (27%), François Hollande (21%) et Nicolas Sarkozy (21%) et juste devant Jean-Luc Mélenchon (10%).
Ce sondage montre que la candidature de Bayrou pourrait empêcher Nicolas Sarkozy d’être au second tour (puisque Hollande et Sarkozy sont à égalité à 21%) sans permettre au premier nommé d’avoir une chance d’être au second.
De même, une candidature UDI, si elle est couplée avec celle de Bayrou ferait sûrement chuter l’ancien président de la république.
Le cas de figure d’une candidature UDI, si elle était la seule du Centre, n’a pas été sondé.
A noter enfin que 18% des électeurs de Nicolas Sarkozy en 2012 voteraient cette fois-ci pour Marine Le Pen ainsi que 10% de ceux de François Hollande (3% de ceux de Bayrou)
(Sondage Louis Harris interactive réalisé le 13 décembre 2015 par internet auprès d’un échantillon de 1020 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Aucun commentaire: