mercredi 27 janvier 2016

Actualités du Centre. Primaire LR: 90% du vote centriste pour Juppé au second tour

Nicolas Sarkozy & Alain Juppé
Selon un sondage IFOP pour Sud Radio, Paris Match et iTélé, 8% des électeurs centristes se disent prêts à aller voter pour la primaire qui doit choisir le candidat LR pour la présidentielle de 2017.
C’est exactement la même proportion qu’un précédent sondage IFOP réalisé du 16 décembre au 7 janvier.
En revanche, les pourcentages de votes des sympathisants centristes ont évolué.
Le grand gagnant est Alain Juppé qui passe de 50% à 64% au premier tour.
Viennent ensuite François Fillon qui progresse de 16% à 22% puis Bruno Le Maire qui, lui, s’effondre de 22% à 7%.
Nicolas Sarkozy baisse lui aussi de 7% à 5% et Jean-Frédéric Poisson reste stable à 2%.
A noter que Nathalie Kosciusko-Morizet qui était testée dans le précédent sondage ne l’est pas dans celui-ci.
L’évolution du vote centriste pour Alain Juppé (+16 points) montre que les sympathisants de l’UDI et du MoDem semblent avoir compris que le maire de Bordeaux est bien dorénavant le candidat «officiel» des partis centristes.
Toujours selon cette enquête d’opinion, Alain Juppé remporterait le premier tour de cette primaire avec 41% des voix contre seulement 30% pour Nicolas Sarkozy (12% pour François Fillon et 10% pour Bruno Le Maire).
Au deuxième tour, Alain Juppé serait désigné candidat de LR par 62% des votants contre seulement 38% pour Nicolas Sarkozy.
Et les électeurs centristes de la primaire ne feraient pas dans le détail en votant à 90% pour Juppé contre seulement 10% pour Sarkozy…
Et les temps sont vraiment durs pour l’ancien président de la république qui perd la tête auprès des sympathisants LR qui voteraient au second tour à 54% pour le maire de Bordeaux contre 46% pour sa personne (il reste néanmoins en tête 42%-39% au premier tour).
(Sondage IFOP réalisé les 12 au 22 janvier 2016 par internet auprès d’un échantillon de 4974 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)



Aucun commentaire: