samedi 7 avril 2018

Actualités du Centre. Sondage: Les Français se disant au centre (29%) sont les plus nombreux

Selon un sondage Ipsos pour la 27°journée du prix du Livre Politique (organisé par l’association Lire la société), qui se tient aujourd’hui à l’Assemblée nationale, les Français se disant au centre de l’échiquier politique sont les plus nombreux.
29% se disent ainsi au centre (9%), au centre-droit (10%) et au centre-gauche (10%).
Ce groupe devance de deux points ceux qui se disent à droite (27% dont 18% à droite et 9% très à droite), ceux qui se disent à gauche (22% dont 19% à gauche et 3% très à gauche) et enfin ceux qui se disent «ni à gauche, ni à droite, ni au centre» (22%).
Concernant la vision des Français sur la politique aujourd’hui, on peut dire que le paradoxe est à l’honneur…
Ainsi, si 72% des Français jugent la politique «violente», ils ne sont que 54% à réclamer de la retenue.
Et s’il n’y a que 62% des sympathisants de La république en marche qui estiment que la politique est violente (le plus bas score des cinq groupes de sympathisants identifiés), ils sont 56% à réclamer de la retenue.
En revanche, du côté des extrêmes, 71% des sympathisants France insoumise et 75% des sympathisants Front national estiment que la politique est violente mais ils sont majoritaires (respectivement 51% et 56%) à valider la violence des propos de leurs leaders…
De même, à la question désormais traditionnelle de savoir si le clivage droite-gauche est dépassé, une désormais majorité de Français répond par l’affirmative (70% dont 74% pour les sympathisants LREM).
Mais, quand on leur demande si «être de gauche et de droite c’est pas pareil», 71% (75% des sympathisants LREM) répondent par l’affirmative et 62%(65% des sympathisants LREM) vont même jusqu’à dire «qu’il existe de vraies différences entre la gauche et la droite» infirmant ainsi ce qu’ils viennent de déclarer!
Une majorité de Français (54%) estiment que La république en marche est au centre (21% au centre, 9% au centre-gauche, 25% au centre-droit).
A noter que 22% des sondés ont affirmé s’intéresser «beaucoup» à la politique, 50% «un peu», 21% «pas vraiment» et 7% «pas du tout».
(Nous reviendrons sur d’autres résultats de ce sondage)
(Sondage Ipsos réalisé par internet du 19 au 22 mars 2018 auprès d’un échantillon de 1505 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur de 3 points)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire