jeudi 2 mai 2019

Actualités du Centre. Paroles centristes: 1er mai, casseurs, assemblée citoyenne, changement climatique, Venezuela…

Voici une sélection des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux.

► En France
Emmanuel Macron (Président de la République)
Le 1er Mai est la fête de toutes celles et ceux qui aiment le travail, le chérissent, parce qu’ils produisent, parce qu’ils forment, parce qu’ils savent que par le travail nous construisons l’avenir. Merci de porter ces valeurs et d’œuvrer chaque jour pour notre Nation.

● Gouvernement
Christophe Castaner (ministre de l’Intérieur)
- Préserver le droit de manifester, sécuriser les cortèges, contenir les débordements, interpeller les fauteurs de troubles & porter secours : une nouvelle fois, en ce 1er mai et sur l’ensemble du territoire, mobilisation totale des femmes et des hommes du ministère de l’Intérieur.
- Ici, à la Pitié-Salpêtrière, on a attaqué un hôpital. On a agressé son personnel soignant. Et on a blessé un policier mobilisé pour le protéger. Indéfectible soutien à nos forces de l’ordre : elles sont la fierté de la République.
- Je voulais remercier ces femmes et ces hommes qui depuis de trop longues semaines sont mobilisés.

Agnès Buzyn (ministre des solidarités et de la santé)
On voudrait ne pas y croire. On voudrait se dire que la violence ne peut pas tout prendre pour cible. S'en prendre à un hôpital est inqualifiable. Merci aux équipes de l'hôpital Pitié-Salpêtrière pour leur sang-froid. Je m'y rendrai demain pour leur témoigner mon entier soutien.

François de Rugy (ministre de l’écologie)
L’idée d’une assemblée citoyenne pour élaborer des mesures nouvelles de transition écologique a été reprise par le Président de la République. J’y travaille depuis 3 mois. Passons à la réalisation

● LREM
Stanislas Guerini (délégué général)
Merci aux forces de l’ordre et de secours qui, partout en France, ont permis aux manifestations traditionnelles du 1er mai de se dérouler. La doctrine de maintien de l’ordre mise en place par le ministère de l’Intérieur est une réussite.

Aurore Bergé (porteparole)
Nouvelle doctrine de maintien de l'ordre, loi anti casseurs mise en œuvre: cela a permis à ceux qui veulent manifester de le faire et à chaque fois les ultra violents ont été mis en échec par nos forces de l'ordre quand ils voulaient se former en "black blocs".

● MoDem
Sarah El Haïry (porteparole)
Le 1er mai c'est avant tout la fête du travail: salaire, droits sociaux, formation sont les thèmes qui sont au cœur des cortèges syndicaux. Aujourd'hui mes pensées vont aux forces de l'ordre qui vont défendre le droit de manifester face aux violents, aux casseurs,

Philippe Michel-Kleisbauer (député)
- La prochaine fois qu'il y aura contact [entre casseurs et forces de l’ordre] nous devrons être derrière nos forces de l’ordre. Quand j’entends Raphaël Glucksmann parler de «répression», j’en déduis que nous ne serons pas tous derrière eux."
- Le gouvernement et Christophe Castaner ont eu une réponse adaptée et se donnent les moyens de rétablir l’ordre. C’est ce que nous attendions car rien ne justifie que la démocratie se laisse attaquer comme cela a été le cas précédemment.
- Dès lors que nous n’aurons plus de casseurs qui accéderont aux manifestations, nos concitoyens pourront retrouver un droit de manifester pacifiquement.
- Les gilets jaunes qui sont venus dans mes débats publics sont demandeurs à ce qu’on rétablisse l’ordre, car eux veulent pouvoir continuer à exprimer leurs revendications légitimes et les indignités auxquelles ils ont à faire face.

► Dans le monde

● Canada
Justin Trudeau (Premier ministre)
- On ne peut pas se permettre de faire comme si les changements climatiques  n’existaient pas. L’avenir de notre pays – et de notre économie – en dépend.
- A l’occasion de Yom Hashoah, nous nous souvenons des six millions de Juifs qui ont été tués par les nazis et nous promettons « plus jamais ». Nous les honorons en dénonçant l'antisémitisme, la discrimination et la haine sous toutes ses formes.

● Espagne
Albert Rivera (Ciudadanos, président)
Merci aux 4.136.600 Espagnols qui ont fait de Ciudadanos un projet gagnant et futur. Maintenant, avec toute la force que vous nous avez donnée, nous allons diriger l’opposition pour contrôler le gouvernement Sánchez-Iglesias. Nous vous défendrons, nous ne vous décevrons pas. Allons!

● Etats-Unis
Joe Biden (Parti démocrate, candidat à la primaire présidentielle de 2020)
Je suis le fier mari d'un enseignant et je connais directement l'impact de leur travail. Les enseignants de tout le pays et de la Caroline du Sud méritent de gagner leur vie et d'avoir des classes plus petites afin que les États-Unis puissent continuer à éduquer et diriger le monde.

● Venezuela
Juan Guaido (président par intérim)
- Famille militaire: voyez l'immense soutien que vos actions ont apporté au peuple vénézuélien et à la communauté internationale. Toute mesure prise dans le cadre de la constitution et en faveur de notre peuple sera récompensée par la patrie et l’histoire.
- Avec l'avancée de l’Opération Libertad, le régime lâche essaye de démontrer avec une répression ciblée un contrôle qu'il n'a plus. Il n'a pas de réponse, il n'a plus rien. Hier, ils avaient l'air faible et aujourd'hui, ils sont plus faibles, parce que tout le Venezuela est dans la rue.
- Face à la grève générale, nous avons besoin de la participation de tous. Continuons à parler à nos forces armées pour les appeler à nous rejoindre dans l'Opération Libertad. Et prêt à suivre la pression! Protestation et rue tenues jusqu'à la fin de l'usurpation.
- Cette dernière phase de l’Opération Libéria commence avec des millions de Vénézuéliens dans la rue, avec un régime affaibli, un ferme soutien international pour notre lutte et la communication avec nos forces armées. Nous sommes un mouvement pacifique et maintenant c'est tous ensemble.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire