jeudi 2 mai 2019

Européennes 2019. Propos centristes: Europe, puissance verte; danger populiste; parité hommes-femmes à la Commission européenne…

Sélection des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux à propos de l’Europe et des élections au Parlement européen du 26 mai.

► En France
● LREM
Nathalie Loiseau (tête de la liste Renaissance aux élections européennes)
- Nous, nous n’avons l’Europe ni honteuse ni frileuse. Nous nous battons pour une Europe à la hauteur.
- Neutralité carbone en 2050, sortie des hydrocarbures : ces engagements français, nous voulons les élargir à toute l’Union européenne, pour que l’Europe devienne une puissance verte.

Aurore Bergé (porte-parole)
- Je fais tout pour que la liste de Nathalie Loiseau soit en tête. J’ai très peur qu’au 26 mai, on ait une carte de l’Union européenne qui soit une carte brune, avec l’extrême droite et les populistes en tête. Le danger est réel.
- Le populisme, ça n'est pas une peur qu'on agite, ça n'est pas un fantasme. Ça peut être une réalité. Avec Nathalie Loiseau et la liste Renaissance nous nous battons pour mettre les populistes en échec le 26 mai!
- Marine Le Pen est devenue la plus grande complotiste de notre pays. Le révisionnisme historique se transmet de père en fille. L'extrême droite n'a pas changé. Notre combat est de la mettre en échec le 26 mai prochain.

● MoDem
Marie-Pierre Vedrenne (candidat sur la liste Renaissance aux élections européennes)
L'objectif est de vaincre le populisme qui monte dans l'UE.

●UDI
Jean-Christophe Lagarde (président, tête de la liste Les Européens aux élections européennes)
Jean Monnet a été un grand serviteur des peuples européens. Tout ce que vous dites [Marine Le Pen] relève du complotisme historique : les Etats-Unis n’ont jamais soutenu spécialement Jean Monnet mais tous les mouvements politiques anti-communistes face à l’URSS. Un peu d’honnêteté!

► Dans l’Union européenne
● Belgique
Guy Verhofstadt (ALDE, président du groupe au Parlement européen)
- Le monde de demain sera dominé par des empires comme la Chine, l'Inde, les États-Unis et la Russie. Le statu quo ne suffit pas. Nous avons besoin d'une Europe forte et unie pour protéger notre mode de vie. Les socialistes et les conservateurs n'ont pas livré la marchandise. Seule notre force pro-européenne peut refonder l’Europe!
- Le Parlement européen doit insister pour que la prochaine Commission européenne soit équilibrée entre hommes et femmes. Pour ce faire, les États membres devraient proposer deux candidats à la Commission européenne: une femme et un homme.
- Nous avons besoin d'un modèle européen d’Internet, où ce n'est pas Facebook qui décide ce qui est possible et non. Tout comme le RGPD [Règlement général sur la protection des données], nous avons besoin de règles claires en Europe
- Nous célébrons aujourd'hui les 15 ans de la réunification de l'Europe. Pour beaucoup, l'Union européenne était un bastion d'espoir, de liberté, de prospérité et de stabilité. Gardons les choses ainsi. Continuons à faire avancer l'Europe!

● Royaume Uni
Tom Brake (Liberal democrats, depute)
Des élections locales ont lieu aujourd'hui dans tout le pays! Votez Lib Dems pour exiger mieux que le Brexit afin de pouvoir s'attaquer aux problèmes urgents auxquels notre pays est confronté, tels que les inégalités et l’urgence climatique qui menacent notre avenir.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire