vendredi 14 juin 2019

Propos centristes. Monde – Trump, danger pour la démocratie; l’économie italienne en mauvaise posture; les conséquences désastreuses du Brexit en Grande Bretagne…

Voici une sélection, ce 14 juin 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux dans l’Union européenne et dans le monde.

► Union européenne
● Espagne
Ciudadanos
- Cs est le parti des familles et c'est pourquoi notre première proposition de loi concerne leur protection. Plus d'avantages pour les familles nombreuses. Éducation gratuite de 0 à 3 ans. Egalité des droits des couples et des mariages de facto. Nous promouvons la réconciliation.
- Madrid mérite bon sens et efficacité! Nous devons inverser quatre années de politiques néfastes. Nous proposons un co-gouvernement avec le PP [Parti populaire] pour mener à bien le programme convenu et donner à la ville de Madrid la place qu’elle mérite.

● Italie
Partito democratico
Ministres de la Ligue, de quoi pouvez-vous vous réjouir? PIB: - 0,1% ; Emploi: - 32 000 personnes occupées ; Entreprises en crise: 300 000 ouvriers en danger ; Fonds supplémentaire extraordinaire: + 78,1% ; Production industrielle: - 1,7% ; Consommation des ménages: - 0,9%.

● Royaume Uni
Liberal democrats
- Les Libéraux Démocrates continueront de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter une situation de «no deal» [aucun accord sur le Brexit]. Quel que soit le prochain Premier ministre, nous ne pouvons leur permettre de nuire à notre pays.
- S'affranchir de l'UE sans un accord serait cataclysmique pour notre NHS [système de santé], nos emplois et l'environnement. Il est téméraire et sournois de suggérer le contraire. Les Libéraux Démocrates continueront de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter une sortie de l’UE sans accord.

Vince Cable (Liberal democrats, président)
L'une des grandes victoires remportées ces dernières années en Grande-Bretagne a été le mouvement en faveur de l'égalité du mariage. C’était une bataille difficile, mais nous y sommes parvenus et cela a fait de la Grande-Bretagne un bien meilleur endroit. Nous devons maintenant atteindre le même résultat en Irlande du Nord.

► Monde
● Canada
Justin Trudeau (Premier ministre)
Dans un système de soins de santé universels, chacun devrait avoir accès aux médicaments qu’il lui faut. Le rapport du Conseil consultatif montre que la hausse du prix des médicaments menace cette promesse. L’assurance-médicaments permettra de renforcer notre système de santé.

● Etats-Unis
Joe Biden (Parti démocrate, candidat à la primaire de la présidentielle 2020)
- Le président Trump se félicite une nouvelle fois de l'ingérence étrangère dans nos élections. Ce n’est pas de la politique. C'est une menace pour notre sécurité nationale. Un président américain ne devrait pas chercher leur aide et encourager ceux qui cherchent à saper la démocratie.
- Je n'ai rien contre Amazon, mais aucune entreprise réalisant des milliards de dollars de bénéfices ne devrait payer un taux d'imposition inférieur à celui des pompiers et des enseignants. Nous devons récompenser le travail, pas seulement la richesse.
- En 1967, la Cour suprême a annulé les interdictions de mariage interracial dans Loving v. Virginia - une décision qui nous a rapprochés de nos idéaux fondateurs d'égalité, d'équité et de justice. La décision nous rappelle que les progrès ne se produisent pas seuls: chaque génération doit se battre pour les obtenir.
- Nos premiers intervenants du 11 septembre 2001 représentent le meilleur de notre pays: ils se sont précipités de manière désintéressée pour sauver les autres sans penser au danger. Nous leur devons tellement, et le moins que nous puissions faire est de leur fournir les soins de santé et les avantages qu’ils méritent.
- Trois ans plus tard, la terrible attaque perpétrée contre la boite de nuit Pulse secoue encore notre pays. Une nuit qui aurait dû être une célébration de l'amour et de la vie a été interrompue par une terreur indicible. Aujourd'hui, nous nous souvenons de ceux que nous avons perdus, y compris de nombreux membres de la communauté LGBTQ.
- Les prières ne suffisent pas pour mettre fin à ces fusillades de masse insensées. Cette violence n'est pas normale. En tant que pays, nous avons l'obligation morale de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre un terme à l'épidémie de violence armée.

Kamala Harris (Parti démocrate, sénatrice de Californie, candidate à la primaire de la présidentielle 2020)
- Il s'est engagé dans une dissimulation. Il fait obstruction à la justice. Il accueille ouvertement la collusion étrangère. Quand je serai présidente, je ne craindrai pas un ministère de la Justice indépendant, je le rétablirai. Ce président est une menace claire et présente pour la démocratie.
- Nous avons entièrement mis le fardeau de la preuve sur les femmes de tenir les entreprises responsables de la discrimination salariale par le biais de poursuites coûteuses et difficiles à prouver. Quand je serai présidente, cela sera terminé. En vertu de mon plan d’égalité de rémunération, les entreprises devront payer les femmes de manière égale ou en payer le prix.
- La Chine écoute. La Russie écoute. La Corée du Nord écoute. Disons la vérité: ce président est une menace pour la sécurité nationale.
- Trump essaie de punir les gens pour leur pauvreté.
- C’est l’Amérique que nous construirons lorsque Trump sera démis de ses fonctions: les familles restent ensemble, pas déchirées. Les enfants sont soignés et non gardés dans des cages. Les «dreamers» sont enfin reconnus pour ce qu'ils sont: des Américains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire