jeudi 11 juillet 2019

Actualités du Centre. Municipales 2020 – Paris: Benjamin Griveaux, candidat LaREM

Benjamin Griveaux
C’est donc sans surprise Benjamin Griveaux, le favori, qui a été désigné par la commission d’investiture de LaREM comme candidat du parti d’Emmanuel Macron à la mairie de Paris.
Le député de la capitale (des 3° et 10° arrondissements) avait quitté, en mars dernier, le Gouvernement dont il était le porte-parole pour se présenter à la candidature, soutenu par nombre de membres du parti, lui qui en est un des membres fondateurs et un de ceux qui a rejoint dès le départ Emmanuel Macron dans son aventure présidentielle.
Préféré aux deux autres candidats qui se présentaient face à lui, Hugues Renson et, surtout, Cédric Villani, Griveaux a réagi à cette nomination en déclarant:
«Je mesure l'immense honneur et la responsabilité que m'a fait la commission nationale d’investiture [et je] souhaite plus que tout une campagne digne, sans aucun propos de caniveau.»
Il a ajouté:
«Ma mission maintenant, c'est de rassembler un collectif, une équipe pour faire gagner les Parisiens et dans ce collectif, chacun aura sa place. (…) Je suis sûr que nous saurons trouver dans les heures et dans les jours qui viennent une offre et une alternative à la politique conduite par l'actuelle maire de Paris depuis cinq ans».
En outre, il a rendu hommage à son principal rival dans cette compétition, le député Cédric Villani, un «homme de cœur et d'engagement» qui «a sans doute mieux que personne mis l'écologie au cœur de cette précampagne».
Rappelons qu’Emmanuel Macron est arrivé en tête à Paris lors de la présidentielle puis que LaREM fit de même lors des élections législatives et que la liste Renaissance les a imités lors des dernières européennes faisant de la capitale une ville «macroniste», en tout cas, tout à fait à la portée du parti présidentiel.
Ainsi, un sondage de l’institut BVA de juin 2019, a placé LaREM en tête des intentions de vote pour les municipales à Paris avec 25% des suffrages si la liste était conduite par Benjamin Griveaux devant la liste socialiste de la maire sortante, Anne Hidalgo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire