mardi 16 juin 2015

Actualités du Centre. Jean-Christophe Fromantin (UDI) à nouveau en faveur de la loi Macron

Jean-Christophe Fromantin, le député-maire UDI de Neuilly-sur-Seine s’était fait l’avocat au centre de la loi Macron lors de sa première discussion à l’Assemblée nationale.
Il avait appelé, malgré les nombreuses lacunes du texte qu’il déplorait, à le voter comme quelques autres députés de son parti.
La procédure du 49-3 utilisé par Manuel Valls ne lui permit pas de le faire mais il avait refusé de voter la motion de censure présentée par l’opposition, voulant demeurer fidèle à sa ligne politique en la matière.
C’est la raison pour laquelle, il a appelé l’ensemble des parlementaires de l’opposition à voter pour cette loi de retour à l’Assemblée après un détour par le Sénat.
Mais, comme pour le premier débat, celui-ci se terminera encore une fois par l’utilisation de l’article 49-3 de la Constitution et, dans la foulée, le dépôt d’une motion de censure par Les Républicains.
Dès lors, aucun député ne votera ni pour, ni contre.
Dans un entretien au quotidien Les Echos, le député-maire de Neuilly-sur-Seine rappelle pourquoi il aurait voté la loi.
Selon lui, cette loi «multiplie les avancées en direction des entreprises» et ce, en dehors d’une «lecture politicienne».
Et d’ajouter: «C'est une bonne loi. Son titre est certes trompeur, car ce n'est pas grâce à elle que la France renouera avec une croissance solide. Mais elle multiplie les avancées en direction des entreprises en simplifiant toute une série de procédures». 


Aucun commentaire: