mercredi 13 mars 2019

Actualités du Centre. Européennes 2019: Le Mouvement radical veut une vraie Europe fédérale

Alors qu’il s’apprête à négocier sa présence sur la liste LREM (où l’on retrouve également le MoDem et Agir) pour les élections au Parlement européen de mai prochain, le Mouvement radical a adopté, lors de son congrès du 9 mars, une motion prônant l’établissement d’«un Etat européen fédéral» constitué «autour de grandes régions», avec la mise en place d’une seule citoyenneté, d’une seule souveraineté et d’une seule frontière pour les peuples faisant partie de l’Union européenne.
Selon les termes mêmes du texte accompagant cette motion, le parti centriste affirme:

«Nous ne devons pas avoir peur d’être ambitieux dans notre volonté de voir aboutir une vraie fédération pour nos territoires européens. Il ne suffit pas seulement d’être écouté avec au mieux de la bienveillance et au pire de la condescendance lorsque nous parlons d’Europe, il faut être entendu par tous. Pour cela, nous devons être bien plus disruptifs que nous ne l’avons jamais été pour porter l’urgence à nous fédérer.»

En outre, la citoyenneté européenne proposée serait exclusive:

«En affirmant vouloir qu’elle [la citoyenneté européenne] se substitue à toute autre citoyenneté, le Mouvement radical social libéral exprime sans ambiguïté sa volonté d’aboutir à un véritable État européen.»

Même chose pour la souveraineté de l’Union européenne qui «doit, tout en maintenant une forte autonomie à de grandes régions, se substituer à toute autre forme de souveraineté nationale».

Enfin, selon le Mouvement radical, une frontière unique à tous les pays européens membre de l’UE «sera garante d’une Europe harmonieuse et en paix pour notre avenir et celui de nos enfants».




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire