samedi 24 août 2019

Propos centristes. France – Macron prône une «bonne gouvernance» écologique mondiale»; LaREM pour une PMA pour toutes; Europe: ne pas céder à Boris Johnson; pas de traité avec le Mercosur pour l’instant…

Voici une sélection, ce 24 août 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France.

● Emmanuel Macron (Président de la République)
- Notre maison brûle. Littéralement. L’Amazonie, le poumon de notre planète qui produit 20% de notre oxygène, est en feu. C’est une crise internationale. Membres du G7, rendez-vous pour parler de cette urgence. Cette catastrophe concerne le monde, et la France dont la plus grande frontière se trouve entre la Guyane et le Brésil. De manière très concrète je souhaite, dans le cadre du sommet du G7: mobiliser les membres du G7 et au-delà pour lever des financements pour pouvoir reboiser le plus vite possible; développer des mécanismes de prévention beaucoup plus puissants de ces incendies; trouver une forme de bonne gouvernance. Il faut associer les ONG, les peuples autochtones beaucoup plus qu'on ne le fait. Et il faut stopper le processus de déforestation industrialisée. Un écocide est en train de se développer à travers l'Amazonie, et pas seulement au Brésil. Rendez-vous dès demain au G7 de Biarritz.
- [Communiqué de presse] Compte tenu de l'attitude du Brésil ces dernières semaines, le président de la République ne peut que constater que le président Bolsonaro lui a menti lors du Sommet du G20 d'Osaka. Les décisions et propos du Brésil ces dernières semaines montrent bien que le président Bolsonaro a décidé de ne pas respecter ses engagements climatiques ni de s’engager en matière de biodiversité. Dans ces conditions, la France s’oppose à l’accord Mercosur en l’état.

● Gouvernement
Edouard Philippe (Premier ministre)
Réunion de travail, ce matin, avec le Premier ministre Narendra Modi pour progresser ensemble sur l’enjeu climatique, les énergies décarbonées et les nouveaux champs du partenariat stratégique franco-indien.

Marc Fesneau (ministre des Relations avec le Parlement)
[Pas de signature de l’accord Mercosur en l’état] Donner du sens aux accords internationaux comme vecteur de rapports plus équilibrés et comme moyen pour faire face aux défis écologiques et sociaux de la planète. Et quand ce n’est pas le cas s’y opposer. Tel est le message.

● LaREM
Acte fort du président Emmanuel Macron qui s'oppose à l'accord UE-Mercosur. L'avenir de la planète ne se négocie pas. Aucun accord commercial ne sera signé avec un pays qui ne tient pas ses engagements environnementaux.

Stanislas Guerini (délégué général)
- La décision d’Emmanuel Macron fait honneur à la France. Notre pays placera toujours l’intérêt de la planète au-dessus de tout. Aucun accord commercial ne sera signé avec un pays qui ne tient pas ses engagements environnementaux.
- Matteo Renzi a raison. Les populistes créent les crises pour masquer leur incapacité à trouver des solutions. Ils ont démontré leur incapacité à gouverner l'Italie. Nous avons besoin d'une Italie forte et progressiste pour une Europe forte.

Gilles Le Gendre (président du groupe à l’Assemblée nationale)
- Les députés LaREM saluent la décision d’Emmanuel Macron de s'opposer au traité entre l'Union européenne et le Mercosur, faute de garanties du Brésil de respecter ses engagements en matière de climat et de biodiversité. Sur ces sujets, nous ne transigerons jamais.
- Les députés LaREM se réjouissent de la désignation de la France pour organiser les Olympiades des métiers à Lyon en 2023 Cette victoire récompense l'engagement de notre majorité aux côtés de Muriel Pénicaud pour valoriser l’enseignement professionnel et l’apprentissage.

Aurore Bergé (porte-parole)
À propos de la PMA pour toutes: Il n’y a pas de raison de maintenir l’inégalité existante entre les couples hétérosexuels et les couples de femmes et femmes seules. Des garanties assureront la qualité du projet parental des couples.

●MoDem
Jimmy Pahun (député)
- L’origine des micro-plastiques, c’est nous hélas! (…) Il est certain que nous produisons et consommons trop de plastiques! Il faut agir sur l’emballage, il faut aussi arrêter avec ces plastiques dont on ne peut rien faire. Il faut que la loi interdise à moyen terme tout plastique ni bio-degradable, ni recyclable. Il faut aider les industriels à aller vers ce chemin. Je crois dans la volonté des filières professionnelles à s'engager dans cette voie. Le chemin est tracé et je compte beaucoup sur la ministre Brune Poirson pour orchestrer tout cela.
- La pollution plastique peut nous mener à un océan mort.
- Si je veux protéger l’océan c’est aussi parce que l’urgence climatique est notre priorité. L’océan joue un rôle fondamental dans la régulation du climat en captant la moitié du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère.  Ce rôle de l'océan, il faut sans cesse le rappeler. Je veux les aider à porter ces sujets pour trouver des solutions au niveau international.
- [Lutter contre les déchets plastiques dans les océans] Le simple constat ne suffit plus: la démarche scientifique doit éclairer les prises de décisions pour enclencher la transition plastique. Il nous faut maintenant : poursuivre la recherche pour comprendre les effets des plastiques sur la biodiversité marine et ce afin d'orienter les politiques publiques ; soutenir les interactions entre industriels et scientifiques pour proposer des solutions innovantes en vue de réduire les déchets, concevoir des matériaux biodégradables, recyclables et non toxiques ; mobiliser le grand public et les nouvelles générations contre la surconsommation d’emballages et de produits à usage unique.

●UDI
Jean-Christophe Lagarde (président)
- Mercosur: je salue la décision d'Emmanuel Macron de ne pas soutenir l’accord, position que l'UDI prône depuis des mois. Cet accord n'apporte ni garanties écologiques ni sanitaires pour les consommateurs et menace nos éleveurs et nos agriculteurs.
- Rencontre Boris Johnson / Emmanuel Macron: l’UDI soutient le Président de la République et lui demande de refuser toute renégociation sous le chantage d’un Premier Ministre aux abois, sans majorité dans son pays, et qui tente de tuer l’Europe avant de soumettre la GB aux USA!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire