mercredi 22 juillet 2020

Présidentielle USA 2020. Propos centristes. – Plan de Biden pour les soins et l’éducation de la petite enfance; l’incurie de Trump face à la covid19; menace de l’administration Trump sur la démocratie et le droit de vote; changement climatique…


Voici une sélection, ce 22 juillet 2020, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux aux Etats-Unis dans le cadre des élections présidentielles du 3 novembre prochain.

● Parti démocrate

Joe Biden (candidat du parti démocrate à la présidentielle, ancien vice-président)
- Il y a 10 ans, l'administration Obama-Biden a signé une réforme de Wall Street pour éviter les abus qui ont conduit à la Grande récession. Donald Trump et les Républicains ont essayé de la détruire depuis. En tant que président, je la protégerai pour que nous puissions reconstruire une économie qui fonctionne pour tous.
- Je dévoile mon plan de mobilisation d’un personnel de soins et d'éducation de la petite enfance du 21ème siècle. Il allégera le fardeau financier des soins aux familles, créera des emplois bien rémunérés et bénéficiant de bons avantages et traitera les travailleurs avec la dignité qu'ils méritent. Nous devons mobiliser une main-d'œuvre du XXIe siècle dans le domaine des soins et de l'éducation de la petite enfance pour faire face à la crise de la prestation de soins dans notre pays.
- Donald Trump ne comprend tout simplement pas: Nous ne pouvons pas faire face à notre crise économique sans résoudre la crise de la santé publique. Et malgré toute sa fanfaronnade sur son expertise économique, il est incapable d'expliquer comment il va réellement aider les familles de travailleurs les plus durement touchées.
- Nous sommes pris au piège d'une crise de la prestation de soins, d'une crise économique, d'une crise de santé publique. Vous faites tout ce que vous pouvez, mais pas ce président.
- Nous devons rendre les services de garde d'enfants de haute qualité abordables et accessibles. En tant que président, je donnerai à tous les enfants de 3 et 4 ans un accès gratuit à une école maternelle de haute qualité. Et les familles à revenu faible ou moyen ne consacreront pas plus de 7% de leur revenu à des soins de qualité pour les enfants de moins de 5 ans.
- L'ingérence russe dans nos élections est une violation de notre souveraineté. Et si je suis président, je répondrai en conséquence.
- J'ai prévenu le Kremlin et d'autres gouvernements étrangers : si je suis élu président, je demanderai à mon administration d'imposer des coûts substantiels et durables à ceux qui s'ingèrent dans les élections américaines.

Nancy Pelosi (speaker de la Chambre des représentants)
- Une des raisons pour lesquelles nous sommes si loin dans notre réponse au virus? Nous n’avons pas l’équipement nécessaire pour tester, traiter les résultats et protéger nos travailleurs de première ligne. Le Président doit immédiatement utiliser pleinement la loi sur la production de défense.
- Le président Trump n'a aucune excuse. Il doit utiliser tous les pouvoirs de la Loi sur la production de défense pour mettre fin aux pénuries inacceptables de tests, de fournitures médicales essentielles et d'équipement de protection individuelle.
- Au cours des 10 années qui ont suivi l'adoption de la loi DoddaFrank, elle s'est avérée être un outil essentiel pour protéger les consommateurs contre les pratiques prédatrices sur le marché financier. Les Démocrates continueront à défendre cette réforme avec vigilance pendant les années à venir.
- Le leadership montré par les hommes et les femmes qui travaillent dans tout le pays dans le cadre de #StrikeForBlackLives est inspirant. Votre engagement à mettre fin à l'injustice raciale dans les soins de santé, l'éducation et le travail est inestimable à mesure que nous cherchons à construire un avenir meilleur pour tous les Américains.

Barack Obama (ancien président des Etats-Unis)
Il y a 10 ans, j'ai signé la réforme de Wall Street en une loi. C’était l’ensemble le plus vaste de règlements financiers depuis la Grande dépression, et il fonctionne encore aujourd’hui pour en empêcher une autre. Maintenant, c’est à nous de le protéger et de continuer à nous battre pour une économie qui fonctionne pour tout le monde.

Hillary Clinton (ancienne secrétaire d’Etat)
- Nous devons renforcer notre sécurité électorale. Nous devons permettre aux gens de voter par la poste... La stratégie de réélection suivie par Donald Trump consiste à essayer de rendre aussi difficile que possible pour les électeurs de voter [et] de faire compter ces votes.
- Notre travail d'ici le jour des élections est de nous assurer que nous continuons à nous battre pour le droit de vote, y compris en nous assurant que tous les bulletins de vote déposés par la poste sont comptés.
- Volontaire pour devenir agent de bureau de vote. En dehors du vote par soi-même, il y a peu de choses plus puissantes que vous pouvez faire pour protéger les droits de vote de vos concitoyens américains.

Jay Inslee (gouverneur de l’Etat de Washington)
[Trump attaque le recensement et un décompte juste] Les gens abusent souvent du terme anticonstitutionnel. Ce n'est pas une de ces fois-ci. C'est un effort impudent et inconstitutionnel pour priver les résidents du droit de vote au profit du président Trump.

Cory Booker (sénateur du New Jersey)
- [Donald Trump] Cacher vos experts médicaux ne fera pas disparaître le COVID19.
- J'espère que ce moment est l'avènement d'une expansion de notre imagination morale sur la façon dont nous pouvons vraiment devenir une nation qui honore ses valeurs les plus élevées d'égalité et de justice avec une réalité qui les reflète.
- Je suis fière de voir les ouvriers rejoindre #StrikeForBlackLives. Les luttes pour la justice raciale et la justice économique vont de pair. On ne peut pas en avoir sans l'autre.

Julian Castro (ex-maire de San Diego & ex-ministre d’Obama)
Avec la pandémie qui fait toujours rage et des millions de personnes toujours sans emploi, l'Amérique est en train de se diriger vers une crise d'expulsion massive.

Amy Klobuchar (sénatrice du Minnesota)
- Donald Trump a dit le week-end dernier qu'il s'opposait à donner de l'argent pour les tests de coronavirus. Les cas COVID19 sont à un niveau record. Les Américains ne peuvent pas se permettre d’attendre ces tests.
- Les organisations à but non lucratif ont du mal à se conformer aux exigences du maintien d'une main-d'œuvre forte. Il est essentiel de doter ces organisations de fonds pour qu'elles puissent continuer à aider ceux qui en ont besoin. J'ai un projet de loi qui permettra de le faire. Passons-le.
- Notre démocratie dépend du vote et pendant cette pandémie, aucun électeur ne devrait avoir à choisir entre sa santé et son droit de vote.
- Justice, égalité et espoir - les principes directeurs de notre pays. Et notre travail en tant qu'Américains est de continuer à nous battre pour que ces principes et notre démocratie fonctionnent pour tous.

Kamala Harris (sénatrice de Californie)
- Incroyable nouvelle, JoeBiden a appelé à l'adoption de la Charte nationale des droits des domestiques dans son plan #BuildBackBetter (Construire pour mieux vivre). C'est là, ainsi que l'éducation préscolaire universelle et l'amélioration des salaires et des avantages sociaux pour les soignants, la bonne façon de faire avancer notre pays.
- Cela fait 130 jours que Breonna Taylor a été assassinée par la police chez elle. Après qu'ils lui ont tiré dessus, ils l'ont laissée mourir là-bas. Ses assassins n'ont pas été inculpés et continuent à errer en liberté. Continuez à réclamer justice pour Breonna et sa famille.
- Trump incite à la peur et tente de détourner l'attention de ses échecs répétés concernant le coronavirus en envoyant des agents fédéraux camouflés [pour arrêter des opposants à sa politique]. Il doit retirer ces agents de Portland immédiatement.
- Soyons clairs sur ce que fait Trump : il essaie de faire taire et de punir ceux qui protestent contre la brutalité policière et réclament la justice raciale dans tout le pays. Hier, j'ai rejoint mes collègues sur un projet de loi pour empêcher l'administration Trump de déployer des forces paramilitaires contre les Américains.
- Donald Trump tente une fois de plus de limiter le recensement pour effrayer les communautés d'immigrants à des fins politiques personnelles. C'est manifestement anticonstitutionnel et cela devrait être immédiatement contesté devant les tribunaux.

Michael Bennet (sénateur du Colorado)
- Si le président attaquait le virus avec la même fureur qu'il attaque notre démocratie, nous ne serions pas dans ce pétrin.
- L'Amérique n'est pas un champ de bataille. La décision de l’Administration d’envoyer des agents fédéraux non identifiés pour terroriser les manifestants ne fait que renforcer la peur et la division.
- Heureux de voir un solide soutien bipartisan à l'expansion du crédit d'impôt pour enfants et du crédit d'impôt sur le revenu gagné dans le prochain plan d'allégement COVID19. C'était du bon sens avant la crise, et c'est absolument essentiel aujourd'hui, alors que tant de familles se débattent.

Adam Schiff (représentant de Californie)
- Trump prépare le terrain pour délégitimer l'élection, Discréditer le vote par correspondance, augmentant la probabilité d'ingérence étrangère, Même semer le doute sur sa volonté d'accepter les résultats de l'élection.
- Trump a demandé à l'Angleterre de l'aider à obtenir le lucratif tournoi de golf de l'Open de Grande-Bretagne joué dans son complexe. Il a supplié les Chinois d'aider sa campagne de réélection. Et il a cherché à contraindre l'Ukraine à salir son adversaire. Et pour l'Amérique? Qu’y a-t-il pour nous? Absolument rien.
- Le fait que la Constitution ordonne de comptabiliser "chaque personne" dans le recensement n’est pas ambigüe et n’est pas facultatif. Trump est en train de renouveler ses attaques contre le recensement et un décompte juste. Nous nous battrons contre cela. Vous pouvez aussi vous assurer d'être compté.

Beto O’Rourke (ancien représentant du Texas)
Trump n'acceptera pas les résultats des élections, mais le pays doit le faire. Nous devons gagner si puissamment que les résultats ne puissent pas être ambigus.

Pete Buttigieg (maire de South Bend, Indiana)
- Nous devons rétablir la confiance dans les fonctionnements fondamentaux de la démocratie, y compris dans la manière dont nous élisons notre président. Bien sûr personne ne le sait mieux qu’Hillary Clinton.
- 25 jours et nous attendons toujours que le président des Etats-Unis commente les informations sur les primes russes [offertes aux Talibans] pour tuer nos troupes.
- Les effets dévastateurs du COVID19 dans la nation Navajo, et dans tout le pays indien, sont une crise urgente qui nécessite une attention immédiate et des ressources dédiées.
- Si voter par la poste est suffisant pour le président, le vice-président et des gens comme moi quand j'ai servi à l'étranger, il devrait être mis à la disposition de tous les Américains.
- Quand je préparais mon coming-out, j'ai vu une exposition de fierté sur une base militaire où je servais [avec le drapeau de la communauté gay], un rappel que mon service serait maintenant traité sur un pied d'égalité. Les mots ne peuvent pas décrire à quel point il est erroné de comparer cela à un drapeau confédéré.

● Autres
Michael Bloomberg (ancien maire de New York)
- Les données ne mentent pas, les États-Unis ne parviennent pas à ralentir la propagation du coronavirus par rapport à d’autres pays. Nous avons besoin d'un leadership fédéral efficace pour maîtriser cette pandémie.
- Bien que le gouvernement ait failli à prendre la tête de la lutte contre le changement climatique, les dirigeants locaux font la preuve d'une action audacieuse qui fait toute la différence comme celle du gouverneur Cuomo de New York. Le passage à des centrales électriques à énergie propre nous permettra d'atteindre plus rapidement et plus rapidement nos objectifs climatiques.
- La lutte contre le changement climatique n’est pas seulement une question environnementale, c’est aussi une question économique.
- L'administration Trump ne fait pas la guerre au COVID19. L'administration Trump fait la guerre à la science.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire