mardi 19 février 2008

Actualités du Centre. Selon Maurice Leroy, l’appel paru dans Marianne est un coup médiatique de Jean-François Kahn

Signataire de l'appel de "Marianne" appelant à la "vigilance républicaine", le député du Nouveau Centre Maurice Leroy affirme qu'il ne savait pas qu'il s'agissait d'"un appel anti-Sarkozy" et dénonce "un coup médiatique" de Jean-François Kahn, le directeur de l'hebdomadaire. "Quand Jean-François Kahn m'a contacté personnellement pour signer un appel, ce n'était pas un appel anti-Sarkozy, c'était un appel pour réaffirmer les valeurs de la République et la laïcité, pilier fondamental de notre démocratie française", déclare M. Leroy dans un entretien mis en ligne sur le site Internet du "Figaro". "Quand j'ai signé, je ne savais pas, évidemment, que Jean-François Kahn ferait un coup politique et un coup médiatique autour de Dominique de Villepin, Ségolène Royal et François Bayrou", ajoute-t-il. "Je persiste et je signe un texte sur la laïcité, mais je n'ai rien à voir avec une opération de revanchards anti-Sarkozy (...) Je ne suis pas solidaire de cette démarche-là".

Aucun commentaire: