jeudi 13 mars 2008

Actualités du Centre. Municipales 2008 Le Nouveau Centre reproche à l’UMP de faire la publicité du Mouvement démocrate

Le président du groupe Nouveau centre à l'Assemblée, François Sauvadet, reproche à l'UMP d'avoir "mis en scène" le Mouvement démocrate en concluant des accord électoraux avec lui pour le 2e tour des municipales. "On peut imaginer des majorités municipales ouvertes et même très ouvertes à condition qu'elles s'inscrivent dans un projet partagé", estime M. Sauvadet dans une interview au Figaro publiée jeudi. Mais, là, "les appels de l'UMP n'ont servi qu'à mettre en scène François Bayrou et le MoDem, qui pratiquent une opposition systématique". "Le problème c'est que les électeurs ont été troublés. La stratégie a été inefficace à court terme et elle fait peser un danger pour l'avenir", selon M. Sauvadet. "On ne peut pas revendiquer d'être jugé sur la durée et agir au coup par coup sous la pression électorale", estime-t-il. "Nous, en 2007, nous n'avons pas noué d'alliance de circonstance entre les deux tours. Nous avons fait le choix politique d'être utiles à notre pays en contribuant aux réformes", a fait valoir M. Sauvadet qui, avec d'autres centristes, avait rejoint Nicolas Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle. "Notre démarche n'a rien à voir avec celle de François Bayrou qui fait son marché électoral", dit-il en reprochant à ce dernier d'avoir "des valeurs à géométrie variable". "Il récuse l'accord d'Aubagne (entre les listes MoDem et le PCF) mais il ne critique pas l'accord à Marseille avec les listes PS où figurent des communistes! Où est la cohérence?", s'interroge M. Sauvadet

Aucun commentaire: