lundi 23 novembre 2009

Actualités – France – Régionales: le Nouveau Centre renonce à présenter une liste autonome en Ile-de-France

Après avoir joué la rébellion et menacé de faire une liste indépendante, le Nouveau Centre d’Ile-de-France s’est rallié à l’UMP pour une liste unique de la majorité présidentielle, André Santini, député-maire d’Issy-les-Moulineaux et chef de cette «rébellion» assurant sans rire qu’ «on a tiré les leçons du passé, en 2004 deux listes nous ont fait perdre» alors que toute l’argumentation du Nouveau Centre était que deux listes au premier tour allaient ratisser plus large… Dans l’accord signé entre les deux partis, le Nouveau Centre obtient deux têtes de liste départementales sur huit. Sans doute que les sondages catastrophiques créditant le Nouveau Centre de 2% des intentions de vote et l’absence de crédibilité d’une liste centriste autonome devant la non-existence de partenaires comme l’Alliance centriste ont joué dans la décision de figurer sur une seule liste majorité présidentielle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire