mardi 13 septembre 2011

L'Humeur du Centriste. Vive le consensus, la responsabilité et l’union… pour les autres! (suite et sans fin)


Quel spectacle affligeant que nous donnent actuellement les leaders centristes dans leurs réunions, leurs déclarations aux médias et leurs fausses confidences.
Alors qu’ils prétendent défendre un courant de pensée politique qui met en avant le consensus, la responsabilité et l’union, on les voit se chamailler, s’invectiver, se faire des coups bas, agir comme des roquets égocentriques, fractionner leurs troupes en de multitudes de groupuscules à l’intérieur de leurs formations qui ne sont pas loin, aussi, d’être des micro-partis…
Et rien ne dit que cela ne va pas continuer.
Crédités dans les sondages autour de 15% des intentions de vote, tous candidats confondus, ils se comportent comme si leur guerre fratricide ferait de son gagnant le prochain président de la république!
Au ridicule, ils ajoutent une présomption mégalomaniaque.
Que faudra-t-il pour que le consensus, la responsabilité et l’union prévalent entre les centristes pour qu’ils partent vraiment au combat présidentiel avec une chance d’en être des acteurs principaux pour peser sur la politique française qui a si besoin des recettes du Centre? Sans doute de s’apercevoir qu’il y a un monde qui ne va pas bien autour d’eux et que leurs chamailleries sont aussi dérisoires que leur capacité actuelle de parvenir au pouvoir.
Qui peut le leur dire calmement et fermement? Les militants de leurs partis.
Avant que ce soient les électeurs qui leur signifient leur insignifiance…

Le Centriste

Aucun commentaire: