jeudi 13 octobre 2011

L’Humeur du Centriste. Règlement de compte pathétique à KO Central!


Hervé Morin veut être candidat à la présidentielle. Il l’a dit, il l’a redit. Il le dit et il redit. Et il y tient mordicus. D’autant que, pendant un temps, il s’était fait voler la vedette par Jean-Louis Borloo, ce faux centriste venu braconner sur ses terres, avant que ce dernier ne batte en retraite piteusement.
La voie semblait de nouveau dégagée, il se voyait voguer vers son ambition - même s’il était crédité, au maximum, quand il apparaissait dans les sondages, de 2% à 3% des intentions de vote. Mais tout cela aurait été si simple.
Voilà que ses «amis» s’en vont par plateaux de télévision et studios de télévision pour affirmer qu’il vaut nettement mieux pas de candidat Nouveau centre plutôt que d’un candidat comme Morin…
Il semble bien que le président du Nouveau centre ait autant d’ennemis à l’intérieur de son parti qu’il en a à l’extérieur.
Listons les principaux qui ne veulent pas de sa candidature.
Jean-Christophe Lagarde, président exécutif du Nouveau centre; François Sauvadet, ministre et ancien président du groupe Nouveau centre à l’Assemblée nationale; Valérie Létard, ancienne secrétaire d’Etat et candidate à la président du Sénat pour l’ensemble des centristes; Maurice Leroy, ministre. Que du lourd.
Voilà des gens qui ne voteront sans doute pas pour lui s’il est candidat, tellement les inimitiés sont grandes entre eux et Hervé Morin.
Et dire qu’il n’avait déjà pas beaucoup d’intentions de vote.
Oui, cela ressemble bien à un règlement de compte à KO central.
Au fait, petite rectification. En réalité, Morin a nettement plus d’ennemis à l’intérieur de son parti qu’à l’extérieur.
Oui, un règlement de compte vraiment pathétique.
Cela dit, rassurons les militants et les sympathisants du Nouveau centre, en politique, les «happy ends» existent. On se rabiboche, on s’embrasse, on dit que l’on s’est toujours aimé et on s’en va gaiement vers la prochaine échéance électorale. Regardez, les socialistes, ils vont faire ça très bien après leurs primaires.
De quoi inspirer le Nouveau centre. Pour le bien du Centre, évidemment.

Le Centriste

Aucun commentaire: