dimanche 19 mars 2017

Actualités du Centre. L’Alliance centriste, membre de l’UDI, soutient Macron

Philippe Folliot
C’était attendu mais l’information n’en est pas moins importante pour l’espace centriste.
Ainsi, l’Alliance centriste, parti membre de l’UDI et fondé pour réunir les  centristes, a décidé de soutenir Emmanuel Macron alors que l’UDI avait décidé de soutenir François Fillon.
C’est une lézarde importante dans la confédération fondée par Jean-Louis Borloo puisque selon les menaces de son président actuel, Jean-Christophe Lagarde, l’Alliance centriste devrait en être exclue.
Mais cette décision est moins grave pour l’Alliance centriste qu’elle ne l’est pour une UDI moribonde, qui a choisi de soutenir un candidat mis en examen, au rapport particulier avec l’argent et au programme de droite radicale très éloignée des valeurs centristes.
Elle ne fait que suivre celles de beaucoup de militants, de cadres et d’élus de l’UDI qui ont décidé de soutenir le leader d’En marche!
Quant à la décision politicienne et électoraliste de l’UDI de continuer à s’adosser à LR et à Fillon, elle aura certainement des conséquences importantes après la présidentielle quel que soit le vainqueur de celle-ci.
Voici le communiqué de l’Alliance centriste, signé par son président, le député Philippe Folliot.
«L’Alliance centriste, composante fondatrice de l’UDI, a (…) ce samedi, constaté la désastreuse situation politique du moment, plus particulièrement liée aux affaires qui touchent le candidat François Fillon. Jamais le Front national n’a été aussi proche d’accéder au pouvoir avec les néfastes, pour ne pas dire funestes, conséquences pour notre pays. Très majoritairement, à 66% des votes, l’Alliance centriste soutient la candidature d’Emmanuel Macron (18 % François Fillon et 16% non-participation). Son programme incarne le mieux les valeurs du centre, est porteur d’espoir pour l’avenir de la France et est le plus proche de nos convictions profondément européennes, libérales, sociales et humanistes».


Aucun commentaire: