samedi 17 juin 2017

Actualités du Centre. Un groupe LREM au Sénat?

Le Sénat
De par le calendrier électoral ainsi que de par la rapidité de la refonte du paysage politique qui a créé un véritable bouleversement dans la configuration partisane, il va exister une anomalie au soir de ce 18 juin.
Il y aura un président de la république de La République en marche, ainsi qu’un gouvernement mais aussi une majorité de députés à l’Assemblée nationale et rien au Sénat ou presque puisqu’il n’y a eu que quelques ralliements comme ceux de François Patriat, Yves Rome, Nicole Bricq, Bariza Khiari, Jean-Jacques Filleul, tous venus du PS ou encore Jean-Baptiste Lemoyne de LR.

Il y aura bien des élections sénatoriales en septembre avec le renouvellement de la moitié des sénateurs mais il n’est pas sûr que les grands électeurs dont peu sont de LREM fassent entrer beaucoup de macronistes au Palais du Luxembourg.

A moins, bien sûr, que beaucoup de ces électeurs s’identifient à la nouvelle majorité présidentielle.

Toujours est-il que La République en marche devrait présenter des listes partout.

En attendant, il se pourrait bien qu’un groupe de LREM se forme avec un changement d’étiquette de plusieurs sénateurs.

Selon une information de Franceinfo, il serait ainsi une trentaine à vouloir constituer un tel groupe dont la majorité serait composée de socialistes.

Les centristes du MoDem comme Michel Mercier ou Jacqueline Gourault pourraient également s’y retrouver mais ceux de l’UDI demeurent discrets à ce sujet tandis que ceux du Parti radical de gauche n’y seraient pas favorables, lorgnant davantage sur la constitution d’un groupe radical avec le Parti radical.

Quoi qu’il en soit, si le groupe La République en marche est encore en projet, nombre de sénateurs devraient malgré tout s’associer à la majorité présidentielle tout en gardant leur étiquette partisane dans les prochains jours.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire