mardi 3 octobre 2017

Actualités du Centre. Malgré les propos de Lagarde, les sénateurs UDI sont loin d’être 50…

Jean-Christophe Lagarde est dans une fuite en avant bien gênante pour lui mais aussi pour son parti.
Après les sénatoriales, il affirmait que le nombre de sénateurs UDI seraient au-dessus de cinquante.
Il revendiquait même dans les médias la plus éclatante victoire de tous les partis pour le sien après cette élection.
Or, on avait bien compris qu’il avait déjà jonglé avec les chiffres en confondant sans vergogne les sénateurs UDI et ceux membres du groupe Union centriste (UC).
Rappelons que ce dernier était jusqu’à préset la réunion de tous ceux qui se disaient centristes à la haute assemblée (aujourd’hui il y aussi ceux de LREM, du RDSE et de République et Territoires – Les indépendants).
Ainsi, dans l’UC, à côté des UDI (confédération regroupant Les centristes, la FED et les adhérents directs), il y a des MoDem, des radicaux (en instance de départ de l’UDI), des Alliance centriste (virés par Lagarde de l’UDI) et des indépendants de droite modérée.
Mais même dans ce cas de figure, il n’y aura, finalement que 49 députés qui se sont inscrits au groupe UC (la date limite étant ce 3 octobre) dont entre 25 et 28 sont de l’UDI.
On est bien loin des cinquante…
Dans ce lot, les partisans de Jean-Christophe Lagarde adhérant de son parti la FED (Force européenne et démocrate) sont en plus moins nombreux que ceux d’Hervé Morin, donc appartenant à Les centristes.


Aucun commentaire: