jeudi 29 mars 2018

L’Humeur du Centriste. La nouvelle farce de Wauquiez: un «Conseil des sensibilités» à LR!

Laurent Wauquiez
Décidément, Laurent Wauquiez n’a pas peur du ridicule.
Alors qu’il singe à longueur de journée Marine Le Pen, le voilà qu’il vient de créer un «Conseil des sensibilités» à l’intérieur de LR ainsi que la possibilité pour les militants de pouvoir bientôt, comme nous l’apprend franceinfo, «cocher une case sur leur carte ou signer une déclaration pour dire s’ils sont centristes, libéraux ou gaullistes».
«C’est quoi cette idée!», a immédiatement répondu Florence Portelli, la secrétaire générale du mouvement Libres! créé par la dissidente Valérie Pécresse et citée par Le Figaro.
Quant à un des membres de ce conseil, il a avoué à l’Express qu’il risquait de n’être qu’un gadget…
Oui, nous aussi, les centristes, nous nous demandons quel est cet objet politique non-identifié.
Et, non, il ne risque pas d’être un gadget, c’en est déjà un!
Voilà que Wauquiez voudrait nous faire croire que LR en est encore au temps de la création de l’UMP en 2002…
A cette époque, on pouvait légitimement demander aux militants s’ils étaient centristes (même si les centristes ayant rejoint l’UMP avaient plutôt tourné casaque et étaient des droitistes modérés), libéraux, voire gaullistes (mais il s’agissait plus de chiraquiens ou de pompidoliens plutôt que de gaullistes purs et durs, espèce déjà rare à cette époque dans le parti de la Droite).
Mais aujourd’hui, ce choix entre trois options est une vraie farce.
Quid de tous ceux qui sont plus proches de l’extrême-droite que du général de Gaulle?
Sans même parler de ceux qui s’attribuent l’étiquette centriste et dont plus personne à part eux et Wauquiez n’estiment qu’ils le sont, si jamais ils l’ont été.
Les trois pantins «centristes» que le président de LR agite constamment, Damien Abad, Marc-Philippe Daubresse et Jean Leonetti, sont pathétiques dans leurs gesticulations référentielles au Centre et à ses valeurs qu’ils ont trahi si souvent que leur seule référence à l’espace central est celle de tous ces politiciens opportunistes qui l’envahissent en attente de strapontins divers et variés.
S’indigner de l’instrumentalisation du Centre par la nouvelle direction de Les républicains est bien sûr un devoir pour tous les centristes.
Mais comment réagissent tous ceux qui ont mis leur espoir dans celle-ci pour radicaliser le parti, pour sortir de ce que l’UMP état devenue selon eux, une droite molle n’assumant pas ses idées et ses valeurs?
Ils doivent rire jaune à chaque fois que les centristes de service de Wauquiez ouvrent la bouche.
A moins qu’ils ne soient pas dupes dans cette ère de la «post-vérité» et des «faits alternatifs» où leur chef a décidé de s’inspirer très largement du comportement de Donald Trump où le «dire vrai» n’a plus beaucoup d’importance.
Quant à séduire les centristes par ces stratagèmes grossiers et ridicules, il pose la question de l’intelligence politique de Wauquiez.
Un peu comme on se la pose pour Trump…

Centristement votre

Le Centriste


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire