mardi 26 mars 2019

Européennes 2019. LREM dévoile les 30 premiers noms de sa liste «Renaissance»

Affiche de campagne de la liste Renaissance
Lors d’une conférence de presse, LREM a dévoilé les trente premiers noms de sa liste aux européennes que le parti présidentiel a baptisé «Renaissance» et qui comporte des personnalités venues d’horizons et de formations différents.
Selon le communiqué publié par La république en marche, cette liste de nom est établie pour que «les Français aient la garantie de voter pour des hommes et des femmes 100% dédiés à l’Europe».
Et de préciser qu’«après étude des milliers de candidatures reçues par les formations politiques, les 30 premiers profils choisis se sont démarqués par leur motivation et leur parcours. Ces candidats, qui mêlent expérience et renouvellement, auront pour mission de lancer la Renaissance européenne que nous portons».

Voici la liste de la première à la trentième place (les sondages donnent, pour l’instant, environ 24 élus pour la liste Renaissance):
- Nathalie Loiseau, tête de liste Renaissance pour les élections européennes (Ile-de-France)
- Pascal Canfin, ancien président de WWF (Ile-de-France)
- Marie-Pierre Vedrenne, juriste et directrice de la Maison de l’Europe à Rennes (Bretagne)
- Jérémy Decerle, exploitant agricole et président des Jeunes Agriculteurs (Bourgogne-Franche-Comté)
- Catherine Chabaud, navigatrice et journaliste (Pays-de-Loire)
- Stéphane Séjourné, directeur de campagne (Nouvelle-Aquitaine)
- Fabienne Keller, sénatrice (Grand-Est)
- Bernard Guetta, spécialiste de géopolitique internationale (Ile-de-France)
- Irène Tolleret, vigneronne et conseillère départementale (Occitanie)
- Stéphane Bijoux, directeur des rédactions des télés Outre-mer chez France Télévision (Réunion)
- Sylvie Brunet, juriste et présidente de la section Travail et Emploi du Conseil économique social et environnemental (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
- Gilles Boyer, ancien conseiller du Premier ministre (Ile-de-France)
- Stéphanie Yon-Courtin, maire de la commune Saint-Contest dans le Calvados (Normandie)
- Pierre Karleskind, vice-président du Conseil régional de Bretagne, en charge de la mer et des infrastructures portuaires (Bretagne)
- Laurence Farreng, directrice de communication à Pau (Nouvelle-Aquitaine)
- Dominique Riquet, député européen (Hauts-de-France)
- Véronique Trillet-Lenoir, chef de service d’oncologie médicale du Centre Hospitalier Lyon Sud (Auvergne-Rhônes-Alpes)
- Pascal Durand, député européen (Ile-de-France)
- Valérie Hayer, vice-présidente du Conseil départemental de la Mayenne (Pays-de-Loire)
- Christophe Grudler, conseiller départemental du Territoire de Belfort (Bourgogne-Franche-Comté)
- Chrysoula Zacharopoulou, gynécologue-chirurgienne et co-fondatrice de l’association Info-endométriose (Grèce)
- Sandro Gozi, ancien secrétaire d’État italien aux affaires européennes (Italie)
- Ilana Cicurel, avocate (Ile-de-France)
- Max Orville, directeur d’école (Martinique)
- Catherine Amalric, médecin et adjointe au Maire à Aurillac (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Guy Lavocat, référent du département Puy-de-Dôme et spécialiste des questions de défense (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Charline Mathiaut, gestionnaire immobilier (Auvergne-Rhône-Alpes)
- Xavier Fournier, conseiller municipal de Nantes (Pays-de-Loire)
- Nawel Rafik-Elmrini, avocate et adjointe aux affaires européennes à Strasbourg (Grand Est)
- Mao Péninou, ancien adjoint à la Mairie de Paris (Ile-de-France)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire