jeudi 25 juillet 2019

Propos centristes. France – 60 ans de ministère de la culture; CETA; loi bioéthique…

Voici une sélection, ce 25 juillet 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France.

● Emmanuel Macron (Président de la République)
Le projet que je porte pour notre société : que chacun(e) puisse s’émanciper par le savoir, l’éducation et la culture. Alors que le Ministère de la Culture et de la Communication fête aujourd’hui ses 60 ans, je souhaitais dire merci à ses agents qui y œuvrent chaque jour.

● Gouvernement
Franck Riester (ministre de la Culture et de la Communication)
Les 60 ans du Ministère de la Culture et de la Communication nous offrent l'opportunité de réaffirmer l'importance d'une politique culturelle ambitieuse. Plus que jamais, la culture est au cœur de notre pacte républicain.

● LaREM
- Emmanuel Macron s’était prononcé en faveur de l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires en février 2017. Le projet de loi bioéthique remplit cette promesse de campagne.
- Le CETA profite déjà aux producteurs français ! Nos exportations vers le Canada ont augmenté : + 8,2% pour les produits agroalimentaires + 19% pour les produits laitiers et le fromage + 6% pour les vins et alcools +16,4% pour nos parfums

Richard Ferrand (présidant de l’Assemblée nationale)
Fin de la session extraordinaire ! Bilan de cette année : 1 391h de séance 125 séances de nuit 46 projets de loi (dont 21 conventions), 25 propositions de loi, 17 résolutions adoptés 3 669 amendements adoptés en séance Merci à tous les députés pour leur travail. L’Assemblée nationale travaille et travaille même beaucoup ! Soyons fiers de siéger dans la plus ancienne institution démocratique de notre pays. Merci à tous ceux qui rendent possible chaque jour son bon fonctionnement. Bonnes vacances parlementaires !

Stanislas Guerini (délégué général)
- En France, 16 % des maires sont des femmes. On ne peut pas s'en satisfaire.
- À Lille, Rennes, Grenoble, Aix-en-Provence, Toulon ou encore Quimper, ce sont des femmes qui défendront nos couleurs pour les municipales.
- Pour que la parité en politique soit une réalité à tous les niveaux, nous avons créé le programme «Toutes Politiques» dédié à l'engagement et à l'accompagnement des femmes en politique. C'est comme ça que l'on fera bouger les lignes !
- La PMA pour toutes est une avancée sociale majeure. Avec ce nouveau droit, c'est la vie de milliers de femmes qui va changer.
- [De Rugy] Il faut qu'on tire quelques conséquences sur comment le monde politique et médiatique jugent les gens (...) Nous n'avons pas à nous soumettre à une dictature, parfois, de la pensée.
[De Rugy] On ne peut pas juger en un article, en une photo (...) Je pense qu'il y a eu une sorte d'emballement médiatique (...) Il y a eu une volonté de la part de certains médias de faire tomber un homme politique.
[CETA] Je n'ai pas de doutes, mais je comprends que certains aient pu en avoir (...) Combien de tonnes de viande bovine ont été importées du Canada? 12 tonnes. On consomme 1,5 millions de tonnes en France"

Gilles Le Gendre (président du groupe à l’Assemblée nationale)
- [Ratification du Ceta adoptée avec 52 abstentions et 9 votes contre à LaREM] Je m’y attendais. Nous avons travaillé depuis plusieurs jours pour que le vote soit adopté. Il l’a été, grâce à ce travail de conviction. C’est toutefois une énorme contrariété pour moi. Un vote contre sur un texte porté par le gouvernement et surtout sur lequel la majorité a énormément travaillé depuis deux ans, c’est une contrariété. Ce que je lis dans ce vote, ce sont des questions qui traversent notre société – et notre majorité en est le reflet fidèle –, notamment un certain nombre de thèmes et de sujets provoquent des inquiétudes, des interrogations, des peurs, contre lesquelles il est extrêmement difficile de lutter, même avec des arguments raisonnables. Ces peurs sont liées au risque écologique, climatique, sanitaire. Aujourd’hui, ces sujets agitent nos concitoyens avec une intensité telle qu’il est extrêmement difficile de s’y opposer par les seuls arguments de la raison. Notre majorité est sensible à ces interrogations et à l’écoute de la population qu’elle estime devoir représenter. C’est un sujet qui dépasse très largement le Ceta, car aujourd’hui il y a des doutes exprimés sur le modèle économique global de la planète.
- Je dois veiller à ce qu’on appelle «l’identité politique» du groupe, et cela n’est pas simple. Ce qui pose aussi la question de notre rapport avec l’exécutif. C’est toujours une ligne de crête. Un groupe majoritaire ne peut créer sa ligne politique en opposition à l’exécutif mais il ne peut se passer d’une stratégie d’affirmation de ses idées pour incarner cette identité. Je vais renouveler l’exécutif du groupe en septembre, ce qui répond à la critique que j’entends d’un pilotage insuffisamment politique.

Aurore Bergé (porte-parole)
- Nous allons transformer notre système de retraites. Il sera plus lisible et plus juste : à travail égal, retraite égale. Il bénéficiera notamment aux femmes.
- Le débat que nous ouvrons sur la bioéthique est essentiel : le progrès scientifique nous dit ce qui est possible, nous disons quelle société nous voulons, quelles barrières éthiques nous posons.
- La commission spéciale bioéthique est installée aujourd'hui. Notre but est de garantir la sérénité des débats. Toutes les opinions pourront s'exprimer dans le respect des personnes : évitons les mots blessants que l'on a connus dans d'autres débats.

Anthony Cellier (député)
[Loi énergie climat définitivement adoptée] Une loi d’équilibre, ambitieuse et tournée vers l’avenir, qui impacte notre quotidien et nous donne des moyens - État, parlementaires, collectivités, entreprises, citoyens - pour répondre à l’urgence climatique et écologique !

●MoDem
Patrick Mignola (président du groupe à l’Assemblée nationale)
- [Loi bioéthique] Il faut qu'on fixe deux principes : il faut qu'on évite l'eugénisme et qu'on évite l'exploitation des corps. François Hollande dans la législature précédente a fait une erreur en voulant en faire un sujet politique du mariage pour tous. Il faut qu'on sorte de la politique et qu'on revienne dans l'éthique.
- L'Angleterre est souveraine. Il faut se rappeler que Boris Johnson a été élu sur une ambiguïté. Pour convaincre les Anglais de voter pour le Brexit, il leur avait menti à bien des égards. Si l'idée de Boris Johnson est de faire un Brexit dur et de partir avec la caisse, forcément ça ne marchera pas.
-  [François de Rugy] J'étais heureux hier soir [de le regarder au 20 Heures de France 2], parce que j'ai vu un homme qui se relève. Il est sorti du gouvernement avec beaucoup de responsabilités pour ne pas gêner le gouvernement et reconquérir son honneur. Il est en train de le faire.

Marielle de Sarnez (députée)
Je salue la mémoire du président tunisien, Bejid Caid Essebsi, partisan du dialogue et de la tolérance, francophile, amoureux de littérature, défenseur acharné de l’égalité entre les femmes et les hommes, profondément attaché à la démocratie tunisienne.

●Mouvement radical
Nathalie Delattre sénatrice)
Le projet de loi de transformation de la fonction publique est adopté au Sénat: je salue l’action du Parlement qui a dépassé des clivages datant de 1983 aux fins de développer les perspectives de mobilités des agents, tout en se prévenant de possibles conflits d’intérêts.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire