jeudi 3 octobre 2019

Actualités du Centre. Espagne – Sondages législatives: dynamique disparue pour les centristes de Ciudadanos

Les sondages pour les législatives du 19 novembre prochain ne sont pas particulièrement bons pour les centristes du Ciudadanos.
Si, notamment en mai et juin derniers, il semblait que le parti centriste bénéficiait d’une dynamique par rapport aux socialistes du PSOE, aux conservateurs du PP (Parti populaire), à l’extrême-gauche (Podemos) et à l’extrême-droite (Vox), avec des scores qui ont dépassé les 20% (et une seconde place derrières le PSOE), ce n’est plus le cas actuellement.
Ainsi, les dernières enquêtes d’opinion situent la formation du catalan et farouchement partisan d’une Espagne unifiée, Albert Rivera, entre 10% et 12%, voire au maximum à 14% pour l’une d’entre elles.
Toutes donnent les socialistes vainqueurs mais avec des scores en baisse depuis quelques jours (25%-27% contre 29%-33% auparavant) devant les conservateurs (autour de 22%).
Pour la troisième place, Ciudadanos est en lutte avec Podemos et Vox avec un avantage dans les derniers sondages à l’extrême-gauche.
Rappelons que lors des élections d’avril dernier, Ciudadanos avait réalisé un très bon score de 15,9% qui le plaçait en troisième position, juste derrière le PP (16,7%) et devant Podemos (14,3%) et Vox (10,3%), scrutin remporté par le PSOE (28,7%).
Les élections de novembre ont été convoquées par le premier ministre socialiste Pedro Sanchez parce qu’il n’a pas réussi à former un gouvernement qui aurait la confiance de la chambre des députés et qui aurait – après le refus des centristes de gouverner avec lui (ce qu’ils semblent payer dans les sondages) – coalisé les socialistes, l’extrême-gauche et des partis indépendantistes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire