jeudi 7 janvier 2021

Propos centristes. France – Spécial insurrection aux Etats-Unis

Voici une sélection, ce 7 janvier 2021, des propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France en réaction à l’insurrection des partisans de Trump à Washington qui ont envahi le Capitole, siège du pouvoir législatif, afin d’empêcher la confirmation finale de l’élection de Joe Biden comme président des Etats-Unis.


► Emmanuel Macron (Président de la République)

Quelques individus violents se sont introduits dans le temple séculaire de la démocratie américaine, le Capitole. Quand, dans une des plus vieilles démocraties du monde, des partisans d'un président sortant remettent en cause, par les armes, les résultats légitimes d'une élection, c'est une idée universelle, celle d'un homme, une voix, qui est battue en brèche
Depuis le 18ème siècle, les Etats-Unis et la France sont liés par un pacte de liberté et de démocratie. La France avec Lafayette a soutenu le peuple américain dans sa quête de liberté et d'indépendance. La France, avec Alexis de Tocqueville, a reconnu les Etats-Unis comme un emblème de la démocratie. Les Etats-Unis d'Amérique, lors des deux guerres mondiales, se sont tenus aux côtés de la France à chaque fois que son indépendance et sa liberté fut menacée. Aujourd'hui la France se tient au côté du peuple américain avec force, ferveur et détermination, aux côtés de tous les peuples qui entendent choisir leurs dirigeants, décider de leurs destins et de leurs vies par ce choix libre et démocratique des élections. Nous ne cèderons rien à la violence de quelques uns qui veulent remettre en cause cela.
ce qui est arrivé aujourd'hui à Washington n'est pas américain, assurément. C'est notre choix, depuis plusieurs siècles, de mettre la dignité humaine, la paix, le respect de l'autre, la reconnaissance de la liberté au-dessus de tout, qui est aujourd'hui menacé dans nos démocraties.

 

Gouvernement
[Nota: dans ce gouvernement, certains membres ne sont pas centristes; nous retranscrivons cependant leurs propos en rapport avec leur fonction parce qu’ils font partie selon nos critères d’une équipe qui suit une politique globalement centriste]

Jean-Yves Le Drian (ministre de l'Europe et des Affaires étrangères)

Les violences contre les institutions américaines sont une atteinte grave contre la démocratie. Je les condamne. La volonté et le vote du peuple américain doivent etre respectés.

 

Amélie de Montchalin (ministre de la Transformation et de la fonction publique)

Nous menons avec les Etats-Unis une lutte commune pour que nos démocraties sortent plus fortes de ce moment que nous vivons tous aujourd'hui.

 

Marc Fesneau (ministre chargé des relations avec le Parlement et de la participation citoyenne)

Ne jamais utiliser les mots de la haine. Ne jamais attiser les peurs et les divisions. Ne jamais rien céder à la démagogie. Privilégier le respect, le droit, le débat, l’exigence de vérité. Sinon, le chaos et la loi du plus fort. Et la fin de la démocratie.

 

Jean-Baptiste Djebbari (ministre chargé des Transports)

La démocratie, c’est le respect du vote du peuple. Les déçus ne peuvent reprendre par les armes les résultats acquis par les urnes. Ceux qui l’orchestrent et le cautionnent méprisent le peuple. Ils se prétendent démocrates, ils sont en fait les agents du chaos.

 

Assemblée nationale

Richard Ferrand (président)

Mes pensées démocratiques et amicales vont aux parlementaires des États-Unis d’Amérique empêchés de siéger. J’exprime à la Présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, mon soutien et mon amitié.

 

► Partis politiques

● LaREM
[Nota: dans ce parti, les propos de ses membres qui ne sont pas centristes et se considèrent de droite ou de gauche ne sont pas retranscrits]

Stanislas Guerini (délégué général)

- La démocratie mérite d'être défendue. Point. Contre tous les populismes et toutes les violences.

- Le sang a coulé au Capitole ce soir. Dans le cœur de la plus ancienne des démocraties. Conséquence du populisme et des discours de haine. Soutien aux élus et au peuple américain.

 

Christophe Castaner (président du groupe à l’Assemblée nationale)

Aux Etats-Unis, certains attaquent violemment le Capitole, siège du parlement. Profondément attristés par ces images, les députés LaREM apportent tout leur soutien aux parlementaires américains et à tous ceux qui défendent la démocratie, que nous avons en commun.

 

Aurore Bergé (présidente déléguée du groupe à l’Assemblée nationale)

- Trump a créé les conditions du chaos. Il se déploie sous nos yeux. Des images irréelles. Ces scènes nous rappellent que la démocratie est fragile. Elle doit être défendue.

- Voici ce à quoi les populistes ressemblent. On voit ce soir le chaos qu'ils engendrent pour ceux qui en doutaient encore.

 

Laetitia Avia (porte-parole)

La démocratie est en danger face aux dérives populistes. Soutien au peuple américain qui a su exprimer son choix par le vote et condamnation ferme de ceux répandent violence et haine.

 

François de Rugy (député)

J'exprime, au nom des députés de la commission spéciale d'examen du projet de loi visant à renforcer les principes républicains, un plein soutien aux Parlementaires américains soumis à l'intimidation et à la violence inspirées par le Président sortant au Capitole.

 

Pieyre-Alexandre Anglade (député)

La seule personnalité qui a la tentation « d’importer en France le pire qui a été fait aux Etats-Unis » s’appelle Marine Le Pen. Elle porte le trumpisme en modèle au point de faire venir à Paris pour la soutenir Bannon conseiller de Trump et parrain des populistes européens.

 

● MoDem

Jean-Noël Barrot (secrétaire général)

La démocratie est notre bien commun. Les émeutes en cours à Washington nous appellent à l'engagement pour la défendre inlassablement contre tous les populismes.

 

Patrick Mignola (président du groupe à l’Assemblée nationale)

La démocratie est fragile. Nos devoirs n’en sont que plus grands. Et notre solidarité avec la démocratie américaine, absolue.

 

Nadia Essayan (députée)

L'invasion du Capitole par les pro-Trump est absolument hallucinante ! Trump est un mauvais perdant qui a encore de la puissance, ce qui fait peur.

 

● UDI
[Nota: dans ce parti, les propos de ses membres qui ne sont pas centristes et se considèrent de droite ne sont pas retranscrits]

Jean-Christophe Lagarde (président)

Maintenant ce fou de Trump est devenu un faux, essayant une sorte de putsch. Quel dommage pour une grande démocratie comme les USA. Il est temps pour ce mec de sortir, ça a fait assez de mal à tout le monde libre! Un gamin gâté, capricieux qui est dangereux! Retirez-lui rapidement l'arme nucléaire!

 

● Mouvement radical

Laurent Hénart (président)

- Affirmons notre solidarité avec les Etats-Unis et leur Président élu et légitime.

- Actualité tragique à Washington avec l’assaut des supporters de Trump sur le Capitole ou comment le populisme que combat le Mouvement radical mène toujours au complotisme et à la violence que je condamne totalement.

 

Bertrand Pancher (député)

Réveil avec les images de tentative d’insurrection au Capitole. Nous sommes tous médusés contre l’attaque de la plus grande et vieille démocratie du monde. Une nouvelle et troublante démonstration de l’extrême fragilité des pays libres avec des populistes au pouvoir.

 

► Autres

● Organisations centristes
♦ Renaissance
(Députés français du groupe centriste Renew Europe au Parlement européen)

 

Nathalie Loiseau

- Hier sur France Info, quelques heures avant l’attaque du Capitole: «au-delà du Covid19, il y a un autre virus qui parcourt la planète, c'est celui du populisme. Ce virus est dangereux, il abîme la démocratie, ce n'est pas une étape comme une autre».

- Les soutiens français de Donald Trump, dont les partisans surchauffés ont envahi le Congrès américain, on ne les oublie pas. Election américaine : Marine Le Pen ne reconnaît "absolument pas" la victoire de Joe Biden.

- Message à ceux que les populistes amusent ou indifférent : voilà de quoi ils sont capables. Etats-Unis : des supporters de Donald Trump pénètrent dans l'enceinte du Congrès et interrompent les débats

 

Stéphane Séjourné

Des trumpistes à l’intérieur du Capitole, des policiers qui dégainent leurs armes pour protéger les élus : c’est l’Amérique de Trump en 2021. Voilà ce qui se passe quand on sème la haine. Défendons notre démocratie, protégeons-là car elle n’est jamais acquise. La preuve.

 

Marie-Pierre Vedrenne

Les images qui nous arrivent du Capitole sont surréalistes. Pendant 4 ans Donald Trump a semé le repli & le rejet, exacerbant toute la détresse de ses concitoyens Le combat chaque jour pour la démocratie doit se poursuivre!

 

Chrysoula Zacharopoulou

Le monde entier est sidéré par les images qui viennent des USA. Tristesse pour cette grande démocratie américaine. Soutien aux parlementaires et au peuple américain. La démocratie est fragile et nous avons le devoir de la protéger.

 

Fabienne Keller

Le populisme, alimenté par les discours complotistes et insurrectionnels, franchit aujourd’hui une ligne rouge en portant physiquement atteinte au processus démocratique aux Etats-Unis. Inquiétant.

 

● Personnalités centristes
Jean-Pierre Raffarin (ancien premier ministre)

- La grande démocratie du Monde ne reconnaîtrait elle plus l’essentiel de la démocratie, l’état de droit? Réfléchissons tous à cet autre virus qui ronge nos démocraties, la violence. La violence est une impasse.

- C’est la conséquence de l’affaiblissement de nos processus démocratiques. J’ai le sentiment qu’il y a l’émergence dans le monde d’un parti de la violence qui devient de plus en plus légitime dans l’espace politique.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.