dimanche 10 février 2008

Actualités du Centre. Etats-Unis Présidentielle 2008 La dynamique Barack Obama est de plus en plus forte

Le sénateur Barack Obama, à la lutte avec Hillary Clinton, a réussi le grand chelem en remportant les trois consultations organisées samedi pour départager les rivaux démocrates. Selon le site indépendant RealClearPolitics, Mme Clinton ne possède plus qu'un très léger avantage sur M. Obama en nombre de délégués: 1.112 contre 1.096. Il faut rassembler au moins 2.025 délégués pour obtenir la nomination démocrate en vue de l'élection présidentielle de novembre. "Aujourd'hui les électeurs de la côte Ouest au Golfe du Mexique en passant par le cœur de l'Amérique se sont dressés pour dire: Oui, nous pouvons", a dit M. Obama a des milliers de partisans réunis à Richmond (Virginie, nord-est), près de la capitale Washington. Le jeune sénateur, visiblement galvanisé par ses succès dans l'Etat de Washington (nord-ouest), du Nebraska (centre) et de Louisiane (sud), s'est présenté comme l'adversaire possible de John McCain à l'élection présidentielle, répétant à plusieurs reprises "quand je serai président". Selon des chaînes de télévision américaines, M. Obama a obtenu plus des deux tiers des voix dans l'Etat de Washington et dans le Nebraska où étaient organisés deux caucus (assemblée d'électeurs). Il a également remporté les primaires de Louisiane avec 54% des suffrages contre 38% pour sa rivale Hillary Clinton. 78 délégués étaient en jeu dans l'Etat de Washington, 56 en Louisiane et 24 dans le Nebraska. Ces délégués doivent être répartis à la proportionnelle.
Depuis le match nul du "super mardi", Hillary Clinton et Barack Obama sont engagés dans une lutte indécise pour remporter le plus grand nombre de délégués. Mardi, M. Obama avait remporté treize Etats contre huit (dont la Californie et New York) à Mme Clinton.
Une vingtaine d'Etats doivent encore se prononcer dans les jours et les semaines à venir pour départager les candidats.
Des primaires devaient se dérouler dimanche côté démocrate dans le petit Etat du Maine (nord-est) pour 24 délégués. Mardi, des primaires se dérouleront autour de la capitale fédérale, en Virginie (83 délégués), dans le Maryland (70), et dans la ville de Washington (15). Le gouverneur démocrate de Virginie, Tim Kaine, a apporté samedi son soutien à Barack Obama.

Aucun commentaire: