samedi 22 janvier 2011

Actualités du Centre – Jean Arthuis prêt à former une confédération avec le Nouveau centre à trois conditions


Invité lors du conseil national du Nouveau Centre de ce samedi, Jean Arthuis a indiqué qu’il était prêt à poser la première pierre de la confédération centriste avec Hervé Morin et son parti. Pour le président de l’Alliance centriste, le moment de la reconstruction est venu: «on ne peut pas ne pas bouger quand il y a le début de la cristallisation d'un vrai rassemblement».
Mais celle-ci ne peut se faire à n’importe quel prix. Pour Jean Arthuis, il y a trois conditions à cette confédération.
«La première, fondamentale, exige que nous nous soyons indépendants de tout autre parti. Ce qui n’exclut pas, bien sûr, des alliances de gouvernement, dès lors que les programmes d’action sont convergents, tant au plan national que local, au sein des assemblées territoriales. Cette indépendance, à l’occasion de la prochaine élection présidentielle, nous fait obligation de mettre rapidement en forme notre projet pour la France. C’est en cela qu’il y a urgence à travailler ensemble. (…) La seconde condition est de ne jeter aucune exclusive. Tous les centristes indépendants sont appelés à prendre part à la refondation de la ‘maison commune’. Il ne saurait être question d’exclusive de quelque sorte que ce soit. Je vous le dis, nous n’avons pas les moyens de laisser une partie de nos forces au bord du chemin.
Enfin, la troisième condition est bien de nous placer au centre, sans autre connotation, de droite ou de gauche. C’est pour cela qu’au soir du premier tour de la prochaine élection présidentielle, notre candidat, s’il n’est pas dans la ‘short list’, s’il ne peut se maintenir au second tour, devra discuter avec chacun des deux candidats restant en lice pour le second tour».
Le président de l’Alliance centriste estime cependant que «nous nous approchons de la satisfaction de ces conditions et j'ai bon espoir que dans la semaine qui vient on puisse jeter les bases de cette confédération».

Aucun commentaire: