dimanche 15 mai 2011

Actualités du Centre – Le Parti radical quitte immédiatement l’UMP… mais ses militants peuvent encore y rester!


Le congrès du Parti radical a donc acté, à Paris, le départ immédiat de celui-ci de l’UMP dont il était un «parti associé» comme cela était attendu. Selon son président, ce vote qui a été acquis avec 93% des voix, permet maintenant aux radicaux valoisiens de finaliser la confédération des centres avec le Nouveau centre et la gauche moderne (il n’a pas cité l’Alliance centriste dans une interview paru le samedi matin dans Le Figaro).
Pour Jean-Louis Borloo, par ailleurs, la nouvelle structure devrait s’appeler «Alliance républicaine, sociale et écologiste» ou «Alliance» tout court. Or cela posera certainement un problème avec l’Alliance centriste de Jean Arthuis qui n’avait pas réagi jusqu’à présent à cette possible appellation.
Un autre problème risque de se poser. En effet, si le Parti radical a donné son congé de l’UMP, il permet à ses membres de demeurer à l’UMP jusqu’à la fin 2011 sans devoir choisir entre ce parti et la nouvelle formation! Du coup, l’indépendance des radicaux demeure une question épineuse pour leurs alliés, au premier chef desquels se trouve le Nouveau centre qui avait fait de celle-ci une condition sine qua non pour créer cette confédération ou alliance (même si ses responsables ont mis beaucoup d’eau dans leur vin depuis à propos de cette indépendance).

Aucun commentaire: