samedi 19 novembre 2011

Actualités du Centre – L’UMP fait du chantage au Nouveau Centre et tente de déstabiliser Hervé Morin


On peut être alliés et partenaires dans une même majorité présidentielle et s’affronter, tout au moins, en paroles avant, peut-être, que cela ne dérape et se fasse sur le terrain électoral. En tout cas, l’UMP, par la voix de son responsable, Jean-François Copé, a indiqué que tous les députés sortants qui ne soutiendraient pas Nicolas Sarkozy dès le premier tour de la présidentielle se verront opposés un candidat UMP dans leur circonscription.
Un chantage qui concerne avant tout les députés Nouveau centre qui pourraient soutenir la candidature de leur président Hervé Morin. Ce dernier, qui officialisera sa candidature le 27 novembre prochain a réagi par l’ironie à cette menace alors que de nombreux responsables de son parti continuent méthodiquement à savonner sa planche, François Sauvadet, ministre de Sarkozy mais tout de même ancien président du groupe Nouveau centre à l’Assemblée nationale, déclarant même au Figaro qu’il ne donnerait pas sa signature (il en faut 500 d’élus pour se présenter à la présidentielle) à son propre président. Voilà qui augure de rapports difficiles dans le parti centriste ces prochains mois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire