mardi 18 avril 2017

Actualités du Centre. Juppé dans l’opposition à Fillon s’il gouverne avec Sens commun

Alain Juppé
Voilà une information qui va encore plus déstabiliser la Droite mais aussi ces centristes de l’UDI qui se sont faits une spécialité de soutenir François Fillon quels que soient ses déclarations et ses agissements, même ceux qui sont contraire à leurs soi-disant convictions politiques.
Selon le Canard Enchainé, citant des amis d’Alain Juppé, celui-ci ne soutiendrait pas un gouvernement dans lequel se trouverait Sens commun, cette association proche des milieux catholiques les plus intégristes et de l’extrême-droite alors même que Fillon a expliqué qu’il n’était pas opposé à ce cas de figure, déclarant même que «Sens commun fait partie des hommes et des femmes qui sont fiers de leur pays, attachés à leurs traditions, pour lesquels j'ai beaucoup de respect» et ajoutant, «J'ai dans ma majorité potentielle (…) Sens Commun».
Juppé aurait affirmé que si tel était le cas, «c'est simple, je serai dans l'opposition».
Même s’il est probable que le maire de Bordeaux démente de tels propos à quelques jours du premier tour de la présidentielle pour ne pas apparaître comme celui qui serait le responsable de la défaite annoncée de Fillon, ceux-ci sont d’autant plus crédibles qu’il a toujours été opposé à cette association, que celle-ci a joué un rôle majeur dans sa défaite lors de la primaire LR (par les boules puantes qu’elle a répandues à son encontre et par un vote massif en faveur de Fillon) et que sa philosophie politique est contraire à ce qu’elle défend.
On aimerait également entendre les dirigeants de l’UDI à ce sujet, étrangement silencieux alors que son président Jean-Christophe Lagarde déclarait en mars dernier que Sens commun était «la fraction la plus droitière de la Droite»...

Aucun commentaire: