mardi 16 mai 2017

Actualités du Centre. Sondage: Les Français veulent d’abord des centristes dans le gouvernement Macron

Edouard Philippe & Emmanuel Macron
Selon un sondage Harris-Interactive pour RMC et Atlantico, les Français veulent d’abord des personnalités issues de Centre dans le futur gouvernement dirigé par Edouard Philippe, le premier ministre nommé par Emmanuel Macron, et que l’on connaîtra demain vers 15 heures, soit avec un jour de retard sur le calendrier prévu.
71% des sondés le demandent devant des personnalités de droite (63%) et des personnalités de gauche (62%).
A noter que les sympathisants d’En marche! sont les plus consensuels puisqu’ils veulent des personnalités du Centre à 95%, des personnalités de la Gauche à 86% et des personnalités de la Droite à 82%.
Les sympathisants du Parti socialiste veulent eux à 91% des personnalités de gauche mais sont aussi majoritaires à vouloir des personnalités du Centre (81%) et de droite (50%).
En revanche, si les sympathisants LR veulent à 88% des personnalités de droite et à 76% des personnalités du Centre, ils ne sont que 33% à vouloir des personnalités de gauche.
Quant aux sympathisants de la France insoumise, ils sont évidemment majoritaires à vouloir des personnalités de gauche (71%) mais aussi, plus surprenant, des personnalités du Centre (62%).
Seuls les sympathisants du Front national ne veulent majoritairement que des personnalités de leur camp politique.
Concernant la nomination d’Edouard Philippe au gouvernement, 57% des Français estiment ne pas le connaitre assez pour se prononcer sur celle-ci.
Sur les 43% restant, 32% estiment que c’est une bonne chose et seulement 11% que c’est une mauvaise chose.
73% des sympathisants En marche! estiment que la nomination d’un premier ministre LR par Emmanuel Macron est une bonne chose, 47% des sympathisants LR sont du même avis.
(Sondage Harris-Interactive réalisé le 15 mai 2017 par internet auprès d’un échantillon de 1011 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire